GE - Une photo par jour

Max Jacot



un mois d'images

Pour parcourir les images de l'auteur: la présence de l'auteur au long des années du site est visible et cliquable sur la droite.

Octobre 2013

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot2708_g2.jpg

31.10.2013 - "... mais ils ne cessent jamais d'en jeter de nouvelles", bonus de commande

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot2707_g2.jpg

30.10.2013 - "J'efface ses traces", commande

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot2706_g2.jpg

29.10.2013 -

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot2705_g2.jpg

28.10.2013 - absence kitch

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot2704_g2.jpg

27.10.2013 - absences diverses

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot2703_g2.jpg

26.10.2013 - image absente

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot2702_g2.jpg

25.10.2013 -

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot2701_g2.jpg

24.10.2013 - image absente

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot2700_g2.jpg

23.10.2013 - image absente

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot2699_g2.jpg

22.10.2013 - image absente

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot2698_g2.jpg

21.10.2013 - RIP

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot2697_g2.jpg

20.10.2013 - hard rockers, angola, film, la guerre, les bombes, la mort, la musique

les enfants orphelins posent leurs doigts sur les cordes des guitares
apprennent trois accords et ils disent déjà ce qu'ils ont à dire
ce qu'ils ont à travailler sur leurs âmes, calmes, lucides, chauds
je pleure durant le film, je les regarde et je vois que la musique a un sens pour eux
une implication dans leur vraie vie

et je me demande comment nous, nous sommes tombés dans un tel néant
nous alignons des notes, clic-clac-kokodakons des images
toujours plus de perfection, toujours plus de technologie, de la maîtrise et du succès
nous serons peut-être stars
et il n'y aura plus de sens, plus de liens avec nos vraies vies
juste de petits ajouts au néant de notre confort
nous sommes satisfaits et plus rien n'a de sens

je sors de la salle et tombe dans les flons-flons luxueux faussement underground du flon
les lumières sortent des pavés et des goudrons, les immeubles clignotent comme des cafetières design
les robes sont coûteuses, les humains sont tellement heureux et tellement vides
un champ de bataille de la mort de l'âme
on peut entendre les bombes mortelles et silencieuses de la satisfaction

combien d'adolescents suicidés cette nuit-là en occident ?

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot2696_g2.jpg

19.10.2013 -

tu prends le plus merveilleux bruiteur de séoul, tu y ajoutes le pire de beijing, le plus subtil de tokio, le plus violent de singapour

sur scène, les extérieurs sont immobiles comme des banquises, les intérieurs brûlent, les 4 silhouettes se concentrent comme l'insecte au travail de la ponte

le bruit occupe le sous-sol, se construit, se remet en cause lui-même, jamais vraiment longtemps excessif et toi tu te construis dans le calme

et brusquement, quand ça applaudit, les visages s'ouvrent, le chaud du dedans se faufile vers l'extérieur et quelques sourires doux remercient la salle

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot2694_g2.jpg

18.10.2013 -

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot2695_g2.jpg

17.10.2013 - eyes and ears

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot2693_g2.jpg

16.10.2013 - va savoir à partir de quoi

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot2692_g2.jpg

15.10.2013 - ça c'est du matin

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot2691_g2.jpg

14.10.2013 - lumière bavante jaune sous le bois, chaises une, deux, trois, quatre empilées grises, moignon de tronc gris avec vingt, EXPO vers ciel, donc ART, tuyau un gris cooudé, tuyau deux jaune et rouge mal embouché, tuyau trois gris, feuilles vers plus loin...

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot2690_g2.jpg

13.10.2013 - Fernand Caddet

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot2689_g2.jpg

12.10.2013 - l'enfance nue et l'atome

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot2688_g2.jpg

11.10.2013 - avant la lumière

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot2687_g2.jpg

10.10.2013 - genou, jupe noire avec tulle, manteau noir court, boucle d'oreille, chignon, rouge métal, vert feuille, tuyaux bleus, tuyaux gris, mutuelle drôme arpica, hôtel de ville à droite, visage, rides, yeux, cheveux et moustache gris, rides, menton, cou, chemise rayée, veste claire, mains ridées sur un papier plié (lettre officielle ?), ceinture, pantalon sombre, puis plus rien (sauf escalier vers rien)

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot2686_g2.jpg

09.10.2013 - journée de grève aux trains régionaux français

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot2685_g2.jpg

08.10.2013 - paparazza sans son Canon

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot2684_g2.jpg

07.10.2013 -

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot2683_g2.jpg

06.10.2013 - l'émouvant dans un paysage c'est que tu sais jamais très bien où chercher ni comment guider tes yeux

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot2682_g2.jpg

05.10.2013 - on dirait que ses yeux sont une réponse aux miens - lève le poing cabot ! même combat !

mais ne te laisse jamais aller à la fatigue, sois cabotin, ne perds jamais la fureur...

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot2681_g2.jpg

04.10.2013 - t'as qu'à suivre... descendre le long des troncs, frôler le plastic vert de la poubelle, surprendre le soulier qui se décole du terreau, remonter le jean américain, avec un truc blanc dans la poche arrière, puis accrocher la main nue sur la pelle, descendre le manche avec un saut au dessus de la zone de noir - la boucle crochée à l'oreille, au milieu des réseaux de feuilles encore vertes mais qui sentent venir la mort - et au bas de la pelle la pelletée de terre qui retourne à la terre, l'autre pelle en attente et les muscles en attente dans le maillot violet, au loin les barres de métal des immeubles puis tu reviens sur le camion par les autres feuilles déjà brunes, avec le visage souriant, les gants pour pas te faire des cloques et la troisième pelle en attente et le pied sur le rebord d'alu, et par dessus tout - ou par-dessous tout - la terre, rien que la terre, la vie, la mort, l'odeur, le sale, le futur

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot2680_g2.jpg

03.10.2013 - “Deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin ...? (allez, ça vaut bien ses 40 jours à fabriquer !)

[commande août]

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot2679_g2.jpg

02.10.2013 -

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot2678_g2.jpg

01.10.2013 - yeux fixés, yeux chauds, yeux vides, yeux fermés, yeux allumés, yeux dévoreurs, yeux cachés, yeux baissés...

  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2022



>> Envoyer un commentaire à la rédaction PhotOpera