GE - Une photo par jour

Max Jacot



un mois d'images

Pour parcourir les images de l'auteur: la présence de l'auteur au long des années du site est visible et cliquable sur la droite.

Septembre 2008

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot833_g2.jpg

30.09.2008 - croquis

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot832_g2.jpg

29.09.2008 - elephant man

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot831_g2.jpg

28.09.2008 - lire la nuit

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot830_g2.jpg

27.09.2008 - real life ?

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot829_g2.jpg

26.09.2008 - pornographie verte

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot828_g2.jpg

25.09.2008 - petite abstraction rosâtre

en hommage à ceux qui ont peur des attentats terroristes mais pas des accidents de voiture

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot826_g2.jpg

24.09.2008 - toucher des choses, des matières, pas seulement des ordinateurs

[apologie du désordre et de l'écoulement]

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot827_g2.jpg

23.09.2008 - rythme

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot825_g2.jpg

22.09.2008 - my left foot

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot824_g2.jpg

21.09.2008 - "reclaim the streets"

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot823_g2.jpg

20.09.2008 - regard amoureux dans le formol

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot822_g2.jpg

19.09.2008 - autrefois était une chaise mutilée, grande comme une maison

une chaise et c'est tout
à chacun d'affronter la chaise en passant sur la place
de laisser le mouvement se faire en toi
sentir la pensée venir, sans mot, sans nom

ça ne pouvait pas durer !

dans le monde mangé par le marketing, c'est un crime
on ne laisse pas un objet sans nom aux yeux de tous
on ne laisse pas un humain penser sans mots
seul à l'intérieur de lui-même

dorénavant
chaque objet
chaque humain
chaque oeuvre
devra porter un message

la pensée ne doit plus exister
seule la litanie sera vraie
aux siècles des siècles

ainsi en a décidé Dieu
le nouveau dieu à la mode?

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot821_g2.jpg

18.09.2008 - aube d'une nuit de fête

ne te fuis pas dès le matin pour te cacher derrière tes cheveux repeignés, tes habits frais, ton eau de toilette subtile, tes pensées bienpensantes, ton sourire fabriqué - peut-être que ta vérité est justement là, qui t'attend depuis des lustres dans ton miroir, te disant silencieusement: c'est toi que j'aime, c'est toi qui es moi
sur la petite image en bas à droite, une reproduction d'une oeuvre d'un artiste chinois, de l'époque o l'art frôlait la mort, pas comme chez nous o il n'est qu'une consommation de plus, consommation d'illusion de créer ou consommation d'illusion de voir: on y aperçoit mao admirant très officiellement le pissoir de duchamp
il s'agit bien sûr d'un montage photographique, le grand timonier n'ayant que haîne pour les fonctions élémentaires du corps et de la vie: toutes les dictatures sont basées sur le refus d'accepter la banalité, banalité du corps physique, banalité du corps social et toutes les autres banalités

l'eau de toilette est l'étape initiatique du fascisme

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot820_g2.jpg

17.09.2008 - un corps dans la musique

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot819_g2.jpg

16.09.2008 - croquis d'un vernissage

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot818_g2.jpg

15.09.2008 - le rock était une façon de vivre

des enculés de fils de putes en ont fait un art de consommer et de vendre
regarde donc ce qu'ils osent appeler rock dans les médias
mais parfois tu déboules dans un concert, il y a cinquante personnes dans la salle, trois têtes de lard ont traversé l'atlantique pour jouer devant ces 50 cons?
et là, les corps sont vrais, pas de sourires de façade, tu commences de vivre ? et la musique réelle se lève

si tu te crois quelqu'un de bien, ne va jamais dans un de ces concerts - seul celui qui envisage de se considérer parfois comme une merde a le corps assez vrai pour entendre vraiment cette musique-là ? trop réelle ? hors de la jolie culture ? dans un autre espace que l'intelligence ?

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot817_g2.jpg

14.09.2008 - végétation

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot816_g2.jpg

13.09.2008 - chambre

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot815_g2.jpg

12.09.2008 - portrait d'une chaise par une nuit sans lune

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot814_g2.jpg

11.09.2008 - political opera

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot813_g2.jpg

10.09.2008 - eau sur canevas

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot812_g2.jpg

09.09.2008 - mes belles aventurières étaient revenues pour l'été, mais elles vont s'en aller, chassées par l'eau qui les brûle

Je rêve et remonte dans le passé.
Une des plus belles filles que j'avais connues dans mon adolescence timide, avait la joue barrée d'une longue cicatrice. Belle comme une tomate d'été. J'en bande encore.

A quoi sert la beauté préservée ?
"A faire débander la vie" répondit le rat d'égoût.

Et il pissa sur la perfection.

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot811_g2.jpg

08.09.2008 - Je préférerais être la victime maya d'un sacrifice humain?

couteau de silex planté dans la poitrine, coeur arraché et offert au dieu soleil, dans un rite qui cherche une signification à la vie?
Plutôt que de devenir une parmi les millions de victimes sans intérêt d'une société gestionnaire triste et équilibreuse idiote de bilans sages, dont les rituels n'ont aucun sens.
Ne crains pas la mort si elle est prise dans une signification.

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot810_g2.jpg

07.09.2008 - Businessmen or bankers say, life is money.

I say mud is life.
Did you ever fall in love with an ugly small silent swimming thing in a swamp ?
Then try it !

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot809_g2.jpg

06.09.2008 - vie réelle

pas celle d'un ado ni celle d'un artiste ni celle d'un dealer

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot808_g2.jpg

05.09.2008 - vie réelle

pas celle d'un procureur ni celle d'un politicien ni celle d'un homme d'affaires?

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot807_g2.jpg

04.09.2008 - les juges, le modèle, l'auteur, le coupable: être regardé et regarder

la passion du procureur reste un mystère pour moi: passer son temps à juger et mettre un point d'honneur à punir le plus possible - pas avec une vision du monde mais avec une obéissance à des lois

si tu me forces à cette vie, je me tire une balle dans la tête
[Journées photographiques de Bienne]

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot806_g2.jpg

03.09.2008 - paysage de guerre

un paysage peut donner le ton à ta fiction intérieure: comme enfant je restais appuyé au balcon, vivant fictivement le saut dans le vide, vers la mort; comme voyageur, aujourd'hui, je vois le paisible lac de Neuchâtel vernir à moi théâtralement investi de la force dramatique d'un paysage de guerre



je me suis toujours demandé si ce jeu avec la mort n'était pas le point originel de la force créatrice?

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot805_g2.jpg

02.09.2008 - L'oeil de l'oiseau est inexpressif comme l'oeil de la Rayban ?

Quelqu'un a-t-il une explication intéressante ?

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot804_g2.jpg

01.09.2008 - marcher dans un dédale infini

[Le délire du jour le jour des insectes m'emporte dans le ciel, me ferait presque croire en Dieu, vraiment je les adore, aussi piquants et laids soient-ils? et je les remercie chaque jour de ne pas se la jouer émouvant, comme tant de mammifères.]




>> Envoyer un commentaire à la rédaction PhotOpera