GE - Une photo par jour

Max Jacot



un mois d'images

Pour parcourir les images de l'auteur: la présence de l'auteur au long des années du site est visible et cliquable sur la droite.

Juin 2008

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot741_g2.jpg

30.06.2008 - Une brûlure de cigarette te permet de voir le ciel. De voir plus loin que le store de la réalité.

Je ne sais pas si beaucoup d'oeuvres d'art t'emmènent regarder au-delà du store parfaitement looké de la culture propre?
La cigarette serait-elle plus créatrice que l'art obéissant ?

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot739_g2.jpg

29.06.2008 - Le verre de sirop

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot740_g2.jpg

28.06.2008 - En train de mourir? n'empêche que le soleil en est pâle de jalousie

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot738_g2.jpg

27.06.2008 - Je regarde la mort qui me survole?

"Ils devaient arriver par le ciel, avec un bruit tournoyant. Ils devaient nous parler avec des voix venues du ciel. Nos livres sacrés annonçaient également que des milliers de petites feuilles blanches couvertes de signes descendraient sur la forêt.
Nous savons que la fin de la civilisation nous est ainsi annoncée.
Nous nous préparons à mourir."

Extraits ci-dessous des papillons distribués par hélicoptère à la tribu inconnue d'agriculteurs nus découverte la semaine passée dans la forêt vierge du Massif central.

" Peut-être ne le saviez-vous pas encore: la finale de l'EURO 2008 opposera l'Allemagne à l'Espagne ! Que le meilleur gagne ! "

" Nous avons la joie de vous annoncer dès maintenant que vos objets sacrés seront exposé à ART Basel 09. Le monde entier connaîtra votre culture. Les galeries d'art et les financiers fabriqueront des bénéfices par millions avec cette exposition. De votre côté, vous recevrez gratuitement chacun 500 bouteilles de Coca-cola, un des objets sacrés de notre culture. Ne vous inquiétez pas, vos droits seront équitablement pris en charge par nos avocats. "

" Des entreprises spécialisées dans l'abattage des arbres prendront prochainement contact avec vous. Ne vous inquiétez pas, si des désagréments devaient vous être causés par notre arrivée, vous serez relogés dans des immeubles abandonnés des banlieues de notre grande capitale Paris "

" Vous êtes d'ores et déjà chacun bénéficiaire d'un billet de la loterie géante organisée au profit des organisateurs de loteries. Si vous avez de la chance, vous gagnerez peut-être une villa en bord de mer en Floride. L'endroit idéal pour passer votre retraite ! "

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot737_g2.jpg

26.06.2008 - "Mais que fait donc la voirie !"

"Et surtout, que fait la police ! Pourquoi payons-nous des impôts ?
Il n'y a quand même aucune raison qu'on nous contraigne à passer chaque jour devant ce gâchis de fruits noirs écrasés sur notre trottoir.
Le beau procureur Zappelli nous avait pourtant promis de nettoyer toutes ces saletés de notre ville: ces saletés de Roms qui osent afficher leur pauvreté dégoûtante sous nos yeux, ces saletés de squatters qui prétendent ne pas payer trois mille francs par mois pour se loger, ces saletés de fruits noirs qui défigurent le béton pourtant si joli quand il est propre, ces saletés d'affiches sauvages posées par des êtres humains alors que seules les entreprises, qui sont toujours propres, devraient avoir le droit de s'exprimer, ces saletés d'étrangers qui ont la prétention de venir prendre une part de ce luxe que nous leur montrons si gentiment et généreusement sur leurs écrans de télévision, et beaucoup d'autres saletés, qui sont une vraie souffrance pour nous alors que nos avons travaillé dur et bien sagement toute notre vie et méritons de n'être dérangés par rien du tout ni par personne?"
[Communiqué du Mouvement des Gentils Citoyens Genevois]

A jardin, aparté d'un figurant sans importance: "Mon Dieu que j'aime les taches, les taches de cerise sur la nappe blanche, les beaux regards voilés de myopie, les raisonnements qui tiennent mal debout, les cordes qui cassent durant le concert? et surtout la mariée qui s'encouble dans sa traîne et s'étale délicieusement les quatre fers en l'air ! Dis-le moi franchement, visiteur, suis-je un dangereux psychopathe, un terroriste que le procureur ferait mieux d'enfermer immédiatement ?"

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot736_g2.jpg

25.06.2008 - lieu béni - hors technologie

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot735_g2.jpg

24.06.2008 - Une heure moins vingt du matin à la gare Cornavin, un christ du XXIème siècle reçoit la révélation chiottique de TELE2: "Pourquoi payer plus cher ?"

[Travail de documentation par l'image des ravages de l'encéphalite publicitaire bovine]

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot734_g2.jpg

23.06.2008 - BABARBART - Balades d'un barbare en art

Dans la vitrine du Centre d'édition contemporaine, multiple d'une statuette représentant vraisemblablement une paysanne à croupettons urinant dans la nature.

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot733_g2.jpg

22.06.2008 - La photographe se repose à la fin d'une nuit de travail

La lumière du petit projecteur fait la folle.

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot732_g2.jpg

21.06.2008 - Concert punk devant le buste d'Henry Dunant, fondateur de la Croix Rouge

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot731_g2.jpg

20.06.2008 - Pour la renaissance d'une esthétique prolétaire?

Après petit pipi et pompage de sang chez le médecin, café et croissant dans le jardin d'une boulangerie à l'orée d'un quartier chic?
Concentrés dans la lecture de leur presse favorite, une demi-douzaine d'élégants parsèment le gravier ombragé.
Bouts de doigts se frottant avec nonchalance pour se débarasser de miettes importunes peut-être inexistantes, tension constante vers une apparence supérieure, subtilement hautaine, silence ouaté, même chez ce couple qui ne règle pas ses comptes en public? Surtout ne pas sourire à la serveuse, ou si brièvement et avec une distinguée condescendance !
Mais pourquoi donc les gens bien vivent-ils une telle peur de la maladresse, de la tache sur la chemise, du ridicule, de la réalité vraie ?
Pourquoi doivent-ils sans relâche s'obstiner à paraître autre chose que ce qu'ils sont ?

Heureusement qu'il y a les moineaux, petits piafs insolents, voleurs charmants s'installant dans les corbeilles à croissants, ne cachant pas leur voracité et troublant le silence religieux. Ainsi que les deux balayeurs aussi, ? techniciens de surface oh pardon !? Balayeurs donc, dont les vêtements désagréablement oranges polluent le pittoresque du petit jardin délicatement ensoleillé. Leurs commentaires rigolards sur le dernier match me font du bien, mais l'ambiance du lieu les retient de parler à voix haute et naturelle?

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot730_g2.jpg

19.06.2008 - Erreur sur le paysage et interdit

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot729_g2.jpg

18.06.2008 - ? street by night ?

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot728_g2.jpg

17.06.2008 - Tristesse de la défaîte

Je ressens et je ne veux pas cesser d'exprimer une haîne profonde de la commercialisation du sport et de la médiatisation des stars fondamentalement malsaines et inutiles à l'humanité.
Mais toujours j'aime le public et me sens bien quand je me perds dans la foule? même si elle m'attriste de ne pas croire en elle-même plutôt que de suivre aveuglément ceux qui l'exploitent et la manoeuvrent.

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot727_g2.jpg

16.06.2008 - Le marché de la peur

Les technocrates du business médical ont parfaitement étudié ce qui cloche en toi, ce qui fait de toi une proie facile, à la chair tendre et suave sous leurs crocs avides?
Alors ils te renvoient sans relâche des miroirs de ta peur, enjolivée, devenue sympathique, avouable, esthétisée, culturelle, marketisée, passée au déodorant du graphisme?

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot726_g2.jpg

15.06.2008 - Les blessures et les maladies sont une des épices de la vie.

Je n'ai jamais bandé en rêvant d'une vie sans blessure, sans maladie, sans accident, sans incidents.

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot725_g2.jpg

14.06.2008 - Médiatiques les ados ! Les caméras crépitent, les discours se répandent?

Utiles à beaucoup de monde les ados: ils dérangent, bruyants, mal à l'aise, mais ils sont le marché de demain. Pour le commerce, pour les politiques, pour le sport ? et pour la culture aussi?
Ici une exposition o ils sont représentés, et o ils ont un tout petit peu la parole aussi, à fond de cale, dans le noir?
Dans les jardins, au plein air, deux adolescentes se demandent si elles ont vraiment envie de rester: "T'as pas l'impression qu'on est tombées chez les riches ?"
Lucidité.
Merci les gamines, pour cette lueur prolétaire dans une terne soirée culturelle !

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot723_g2.jpg

13.06.2008 - Nous nourrissons nos enfants de symboles et d'imageries qui vont forger leurs courages et leurs impuissances.

Les jolies princesses et les princes charmants, aujourd'hui actrices sexy et sportifs gonflettés, me sont toujours apparus comme les pires générateurs d'impuissance pour la vie.

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot724_g2.jpg

12.06.2008 - Une mouche sur le tarmac

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot722_g2.jpg

11.06.2008 - Shooting an orange?

[Why shouldn't I be a star as well ?]

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot721_g2.jpg

10.06.2008 - ? fragiles ?

mais l'émotion est plus solide qu'avec les tulipes bétonnées

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot720_g2.jpg

09.06.2008 - ne crachez pas non plus

mademoiselle
sur certains bruitages
subliminaux
qui emplissent mon oreille

comme des rosiers
griffant
mon cerveau
?

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot719_g2.jpg

08.06.2008 - considérez mademoiselle

mes teintes rosacées
mes feuilles à peine échappées
à la nuit
et mes barbichettes blanches
et fragiles
(Gilles ?)

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot718_g2.jpg

07.06.2008 - sur les cases rouillées, avec ou sans autorisation, tu as le droit de rire?

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot717_g2.jpg

06.06.2008 - Goldorak donne des ordres à un merle qui vient de se poser élégamment mais en dehors des cases

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot716_g2.jpg

05.06.2008 - Un monsieur autoritaire donne des ordres à une dame qui vient de parquer sa voiture un peu en marge des cases décrites comme autorisées?

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot715_g2.jpg

04.06.2008 - Je t'aime, petite feuille rebelle et toute jeune?

Tu ne te laisses pas arrêter par les grillages? même si les canons de plastic noirs et rouge sont tout proches, promènent en cercles leurs caméras de surveillance et calculent ta mort dans leurs viseurs.
Passe au travers, passe par dessus, peut-être bien que d'autres finiront par te suivre?

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot714_g2.jpg

03.06.2008 - Petite averse, lumière bleue et nuit câline pour la soirée uneparjour à Genève

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot713_g2.jpg

02.06.2008 - petit hommage à 3 jours de festival au Kilbi de Bad Bonn - une synthèse sublime du rock, du purin et du nain de jardin - 3 choses profondément vraies même si elles ne sont pas très à la mode - un festival qui refuse de grandir au delà des 4000 spectateurs sur 3 jours - mais oui madame Pittoud, ça existe encore !

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot712_g2.jpg

01.06.2008 - Une heure du matin? les sales têtes autrichiennes de BulBul foutent le feu à l'enfer burlesque dans la petite salle surpeuplée




>> Envoyer un commentaire à la rédaction PhotOpera