GE - Une photo par jour

Max Jacot



un mois d'images

Pour parcourir les images de l'auteur: la présence de l'auteur au long des années du site est visible et cliquable sur la droite.

Septembre 2010

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1564_g2.jpg

30.09.2010 - nature desséchée sur un tapis de confort

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1563_g2.jpg

29.09.2010 - histoire de l'oeil, quel bataille !

(ouh ! la faute d'orthographe !)

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1562_g2.jpg

28.09.2010 - le corps est le lieu superbe

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1561_g2.jpg

27.09.2010 - ART chez les mouches ?

affection de mouche à mouche ? fête parmi les mouches ?
la même multitude de gestes et de regards ?
le même ART dans le flux social
parcourant la foule des insectes ?

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1560_g2.jpg

26.09.2010 - comme la multitude de gestes et de regards parcourant la foule pressée et silencieuse?

l'art est-il une propriété privée ?
l'objet le plus coûteux
contient-il nécessairement l'oeuvre la plus forte ?
les artistes les plus connus
sont-ils nécessairement les seuls
dignes de parler aux humains ?

l'art n'est-il pas un flux social
un sang qui irigue la société
par une infinité de gouttes
chargées de nourriture
reliant les corps et les âmes

comme la multitude de gestes et de regards
parcourant la foule pressée et silencieuse
jeux infimes de contact, d'agressivité ou d'affection

parfaitement libres d'exister
hors de toutes les hystéries médiatiques ?

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1559_g2.jpg

25.09.2010 - c'est le réel ? qui me remplit entièrement ?

? du testicule gauche jusqu'à l'ovaire droit

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1558_g2.jpg

24.09.2010 - exposer la pensée dans le réel

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1557_g2.jpg

23.09.2010 - des pieds jusqu'à la pensée

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1556_g2.jpg

22.09.2010 - du ventre jusqu'au cheveux

le seul lieu, la seule exposition, le seul musée qui me remplit des pieds jusqu'à la pensée, du ventre jusqu'au cheveux ?

c'est le réel

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1555_g2.jpg

21.09.2010 - un jour tombe

le romantisme ne peut être que débridé

? et complètement démodé.

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1554_g2.jpg

20.09.2010 - "exposition sur un oeil"

l'art reste le même - le lieu change

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1553_g2.jpg

19.09.2010 - manifestation de soutien à ma nouvelle galerie "exposition sur un oeil"

farabundo le chien me paraît avoir plus ou moins les mêmes sentiments que moi

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1552_g2.jpg

18.09.2010 - affection pour mon oeil

mon oeil qui hésite n'est pas une angoisse
n'est pas une scandaleuse imperfection

il ne rage pas contre les impuissances de la science
il ne se vautre pas dans des rêves de roitelet
o rien de réel ne survient

mon oeil qui hésite et son regard tremblant
tracent un fil mince, mince
au bord de la rupture sous le vent de la logique

un fil qui me relie
à tous ceux qui ne reçoivent pas
la tranquillité en cadeau dans leur berceau

mon oeil chancelant est
cette infime parcelle d'honneur intérieur retrouvé
cette fragile communion
avec le réel

qui me redresse
après toutes ces dizaines d'années
lamentablement passées
dans le confort et la facilité

merci mon oeil
j'ai de l'affection pour toi

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1551_g2.jpg

17.09.2010 - pour reprendre pied dans le réel, se déguiser en femme, ou s'agenouiller comme un soldat ?

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1550_g2.jpg

16.09.2010 - les humains brûlent-ils? comme les arbres

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1549_g2.jpg

15.09.2010 - un nouveau jour se lève

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1548_g2.jpg

14.09.2010 - Encore fatigué?

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1547_g2.jpg

13.09.2010 - Epuisé !

Epuisé après avoir accompagné ce cher petit ange possessif, depuis le premier jour de sa vie jusqu'au 40ème jour de son ASCENSION vers des prairies plus éthérées

[accessoirement: discrète PUBLICITE POUR CARLSBERG, sponsor tout-puissant de l'ART au Danemark - non rémunérée]

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1546_g2.jpg

12.09.2010 - THIS IS THE END !

Ayant fait, à peu près, ce qu'il y avait à faire, je pus enfin commencer de me reposer, le corps gai et la mine sombre, des fruits et des choses autour de moi, humant l'odeur de l'herbe vieillissante et dans mes oreilles un doux vinyl carressant des "Dead Kennedys"?

[? and I said loud, to the noisy birds: "Fuck off ! my beautiful friends ? Fuck off with that bloody philosophical trip ! Let's suck and kill all ANGELS ! This is the END !"]

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1545_g2.jpg

11.09.2010 - Cette fois ça y est !

y paraît qu'y a une âme? APRES..
j'imagine?
de quoi ça peut bien avoir l'air ? l'âme d'un angelot définitivement échappé?
la mienne ?

[voyage philosophique d'un angelot échappé des verts jardins de l'innocence - an introduction to evil]

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1544_g2.jpg

10.09.2010 - REQUIESCAT IN PACE

Ci-gît Moi, l'angelot ! Que je repose en paix, pour l'éternité de uneparjour !

((voix off: jolies petites feuilles vertes, coquines et vigoureuses, je vous aime! mais c'est pas le moment de vous dresser, surtout pas là ! on a dit «Repose en paix» ! alors quoi ?))

[voyage philosophique d'un angelot échappé des verts jardins de l'innocence - an introduction to evil]

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1543_g2.jpg

09.09.2010 - devenir eau

MA MORT - ESSAI 7
se couler dans les transparences du liquide, revoir sa vie défiler et regarder le monde disparaître derrière des surfaces, devenir eau

[voyage philosophique d'un angelot échappé des verts jardins de l'innocence - an introduction to evil]

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1542_g2.jpg

08.09.2010 - consommer les émotions sans rien risquer

MA MORT - ESSAI 6
craindre tout, revêtir le monde d'un plastic de protection, consommer les émotions sans rien risquer et affirmer que tu es vivant

[voyage philosophique d'un angelot échappé des verts jardins de l'innocence - an introduction to evil]

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1541_g2.jpg

07.09.2010 - devenir flamme, devenir air

MA MORT - ESSAI 5
brûler de la passion des sorcières, entendre ton procès, te sentir enchaîné, devenir flamme, devenir air

[voyage philosophique d'un angelot échappé des verts jardins de l'innocence - an introduction to evil]

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1540_g2.jpg

06.09.2010 - attendre la fin de l'effacement

MA MORT - ESSAI 4 - abandonner ton corps, paralysé par le confort, par l'intelligence que tu dois prouver, par la culture que tu dois ingurgiter, par toutes les précautions qui te forcent à être sain? et attendre la fin de l'effacement

[voyage philosophique d'un angelot échappé des verts jardins de l'innocence - an introduction to evil]

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1539_g2.jpg

05.09.2010 - devenir sang ?

MA MORT - ESSAI 3 - jeter son corps dans une guerre, remercier la lame qui te traverse, devenir SANG

[voyage philosophique d'un angelot échappé des verts jardins de l'innocence - an introduction to evil]

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1538_g2.jpg

04.09.2010 - MA MORT - ESSAI 2

sacrifier ta pensée à l'admiration des autres, cacher ton corps derrière les déguisements, te laisser dérober ta réalité par une illusion et sans fin regarder grandir et grossir le mensonge qui a pris ta place

[voyage philosophique d'un angelot échappé des verts jardins de l'innocence - an introduction to evil]

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1537_g2.jpg

03.09.2010 - devenir terre ?

MA MORT - ESSAI 1 - se perdre dans un territoire vierge, se recroqueviller d'épuisement, devenir terre

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1536_g2.jpg

02.09.2010 - Ouvert les yeux ce matin du cent deuxième jour et vu que !

Ayant connu ce qu'ils appellent NAISSANCE, ce qu'ils appellent LUMIERE, MAL, ART, ce qu'ils appellent RELIGION, POLITIQUE, MUSIQUE?
Ce qu'ils appellent MOI, et SEXE et TENDRESSE ?
Ouvert les yeux et connu que j'avais ainsi traversé les grands territoires de la vie.
Ai compris qu'il me restait encore un mystère, encore un érotisme, qu'il me restait encore !
Encore à penser, inventer, créer et traverser ma mort. Sous diverses formes, avec des douceurs et des violences variées?

MORT, cerise sur le gâteau d'une vie !


[voyage philosophique d'un angelot échappé des verts jardins de l'innocence - an introduction to evil]

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1535_g2.jpg

01.09.2010 - au risque de servir de cible aux snipers

bref, ce 74-ième jour de ma vie - mais oui cher John ! - je décidai que je tenais debout, et je me levai dans le ciel bleu?
? au risque de servir de cible aux snipers

[voyage philosophique d'un angelot échappé des verts jardins de l'innocence - an introduction to evil]




>> Envoyer un commentaire à la rédaction PhotOpera