GE - Une photo par jour

Max Jacot



un mois d'images

Pour parcourir les images de l'auteur: la présence de l'auteur au long des années du site est visible et cliquable sur la droite.

Mai 2011

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1806_g2.jpg

30.05.2011 - ce n'est pas lui qui me donne des ordres

les objets vrais: quand je veux le prendre, ma main s'entoure naturellement autour de son manche, je sens son poids, j'en suis le maître, je peux travailler avec et ce n'est pas lui qui me donne des ordres

[l'objet est le sel de la terre]

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1805_g2.jpg

29.05.2011 - des sexes en plastic

les objets design d'une société perdue dans ses fantasmes visuels: des boutons d'écrans qu'on n'arrive pas à pousser parce qu'ils doivent avoir l'air lookés, bien plus petits qu'un doigt et noirs sur noir parce que "voir un bouton" ça fait bobet

quand vont-ils enfin nous affubler de sexes en plastic parce que c'est plus "branché" ?

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1804_g2.jpg

28.05.2011 - dans les villes les cowboys sortent tard la nuit

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1803_g2.jpg

27.05.2011 - le quartier fait ses films, monte son écran, fait sa fête et projette son rire

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1802_g2.jpg

26.05.2011 - libido des hyènes

l'infatigable libido des hyènes qui les force à grincer de rire et à s'assembler pour se renifler le cul...
ici deux hyènes mortes de rire devant une affichette d'un journal suisse

["la vie des animaux de cirque" par le professeur Ronchon]

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1801_g2.jpg

25.05.2011 - collection de culs dorés...

ce soir-là, le prêcheur était colère
et ça faisait pas mon affaire

"hey mec !
je vais sur ton site et qu'est-ce que je vois ?
cette vieille mam sublime avec son rôti et les sales mômes qui chahutent... la lumière est noire, tu crois sentir l'odeur des vieux murs et des tapisseries écaillées

alors je fouille... je renifle un peu... et je tombe sur des trucs du Larry

je regarde... je regarde... et qu'est-ce qu'y a à voir ?
une collection de culs dorés se pavanant devant des caméras avec des sourires télévisionnés !
vraiment rien de bandant

je me demande bien comment un mec comme ça a pu connaître la vieille au rôti

dis-moi donc ? d'o vient l'arnaque ?

et toi, qu'est-ce que tu fous avec le Larry ?"

quand le prêcheur est fâché, vaut mieux pas plaisanter, je lui paie deux ou trois bières...
je crois bien qu'il a un peu oublié la vieille et son rôti

[le sens de la photographie]

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1800_g2.jpg

24.05.2011 - "poil de carotte" plastifié

obstinément et silencieusement, Joseph le maigre se tenait à sa propre méthode
qui ne faisait bander personne d'autre que lui d'ailleurs
bref on trouvait Jo pas très collaboratif

mais enfin ça donnait des résultats

il ne cherchait pas le replay, ne s'obstinait plus à repasser la réalité
il se projetait en avant, là ou il le voulait, quand il le voulait
ce salop pouvait cibler 100 fois le même instant, shooter autant de fois qu'il le désirait la même fiction

depuis le temps, il arrivait à être à peu près n'importe quoi ou n'importe qui
se foutait pas mal de ce qui lui servait ainsi de punching ball
voulait rien savoir - il fonçait sur son chemin

et finalement il commençait à avoir une bonne avance sur nous tous

[la méthode]

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1799_g2.jpg

23.05.2011 - aujourd'hui la frontière en cercle entre les figurines infinies et le bruissement de l'eau dans les bassins royaux

ils se reprennent à croire en eux-mêmes
eux-mêmes avant l'obéissance
eux-mêmes avant les marques
eux-mêmes avant le désespoir de la technologie

trente ans durant on leur a répété que l'humain n'a aucun sens, que seuls la course et l'argent existent

et ils se réveillent, secoués de se rendre compte que le réel est encore là qui les attend

oh... à peine quelques uns !
mais ils vont grandir et multiplier

la graine commence de bander dans la terre, infertile depuis un quart de siècle

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1798_g2.jpg

22.05.2011 - cérémonie un peu animiste et irrespectueuse ?

un photographe qui laisse sortir son rire, qui te donne en cadeau la directe banalité des visages et des corps, sans fioriture, sans embellissement de surface

il a télescopé dans ses "Gueules de bois" les rites paysans et ses propres cuites avec les copains

aujourd'hui je vois ce portrait, immense devant une église - comme une cérémonie un peu animiste et irrespectueuse ?

une montée de calme allégresse me traverse et une grande reconnaissance de tout mon corps
après toutes les perfections dont on nous abreuve

merci

[pour Augustin Rebetez]

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1797_g2.jpg

21.05.2011 - gamins d'occident et gamins arabes

pour la première fois, quelques gamins d'occident admirent des gamins arabes
ils les prennent pour exemple
comme eux ils s'installent sur des grandes places

ce moment, que toute la presse va se dépêcher d'oublier, est un tournant dans la pensée des âmes jeunes
j'ai gardé le journal ouvert à cette page, j'y descend chaque jour un peu plus, par la pensée, avec l'oeil de mon voleur d'images

aujourd'hui la fine dentelle des mains qui vibrent ... comme les petites mains des corps sortant du ventre de la mère

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1796_g2.jpg

20.05.2011 - le projectionniste

le parking est vide, le ciel est encore bleu dans le noir de la nuit

le projectionniste repasse le western pour la trentième fois et se prend toujours pour Henry Fonda

[cinemobile]

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1795_g2.jpg

19.05.2011 - drapeaux égyptiens dans des mains européennes...

ils se sont révoltés, ils brandissent des drapeaux égyptiens, ils dansent, crient et rient
ils sont chauds, leurs muscles sont éveillés
ils campent sur la place

"casse-toi FMI !"

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1794_g2.jpg

18.05.2011 - la lumière, dure comme une arme atomique

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1793_g2.jpg

17.05.2011 - il y a la lumière du dessous et la lumière du dessus

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1792_g2.jpg

16.05.2011 - la lumière fait vivre...

mais le noir de ta nuit lui donne son sens.

[n'est-ce pas, chouchou dsk !]

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1791_g2.jpg

15.05.2011 - Levitation Lisa

Redhead Levitation Lisa had a special power: she walked always with her naked feet slightly above the ground, and so she tried to capture the feelings through the skin.

Under the influence of the old blasted addicts of the "recursive reality", such as the Humanist, or Whiteshoe, or PanchoV, she was now also trying hard to discover The Method. Nobody believed she was a hard gamer, but I felt she could maybe noiselessly overtake everybody.

According to professor Alibori, such levitating people have deep penetrating thoughts, but he also refers that they can yield to the temptation of misusing such talents. Who knows what she really was ?

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1790_g2.jpg

14.05.2011 - light is hope, dark is life

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1789_g2.jpg

13.05.2011 - vendredi 13 !

[petit civet maigrichon en balade]

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1788_g2.jpg

12.05.2011 - "quand il y a trop d'eau, enlève tes chaussettes et cours !"

[proverbe Negimbo]

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1787_g2.jpg

11.05.2011 - la subtilité c'est que, aussi con et absent soit l'air que tu prends, si on te place avec un joli décor en fond, tu parais romantique...

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1785_g2.jpg

09.05.2011 - même les sportifs rêvent parfois

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1784_g2.jpg

08.05.2011 - de la nuit, dans une autre nuit, avec femme aux longs cheveux regardant

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1783_g2.jpg

07.05.2011 - ma chica et le soleil

j'aimais bien quand la chica prenait une belle cuite
ça me faisait mourir de rire et bander en même temps

là le soleil nous détruisait depuis deux heures
et on n'arrivait pas à se relever

j'avais rampé jusqu'au pare-chocs et je me hissais pour rejoindre ma chica
mais la carrosserie était vraiment trop brûlante

contourner la portière ouverte, c'était bien trop lointain
je décidai que l'ombre sous les pare-chocs était ce qu'il y avait de mieux pour l'instant
de toute façon ma chica n'était pas près de sortir de son coma...

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1781_g2.jpg

06.05.2011 - le rouge et le noir

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1780_g2.jpg

05.05.2011 - Joseph le Maigre grimpa sur le billard ce jour-là

il avait des vagues dures sur son oeil et des pépites qui se crachaient au dehors
la vieille infirmière lui glissa dans la veine une shooteuse officielle homologuée

puis une jolie poule entre deux âges le roula jusque sous un soleil éblouissant froid
il ne cilla pas, ne baissa pas le regard

c'était une vieille habitude de fixer le soleil, et de ne jamais baisser le regard
mais aujourd'hui il était sur le dos
mais aujourd'hui il avait beau scruter le vide, il n'y avait décidément aucun chapeau en face de lui
aucune main tremblant de saisir les crosses et de déclencher l'enfer

l'enfer était en lui, douceâtre comme un sirop empoisonné
mais un poison pas tout-à-fait désagréable
un poison qui te faisait rêver de la mort

les lames dans son oeil, ça dura ce que ça dura, pas vraiment désagréable, pas tellement longtemps
puis les voix firent quelques commentaires un peu lointains

après un petit café bien fort, il refusa de traîner dans un fauteuil et se retrouva dehors
sous un autre soleil, un peu plus chaud
la même mort pas désagréable était toujours là, emplissant le ciel qu'il ne voyait pas, traversée de lumière douceâtre

dasn le bus, il s'endormit

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1782_g2.jpg

04.05.2011 - pensées confuses

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1779_g2.jpg

03.05.2011 - l'angle bleu

... mais non, pas Josef, ni Marlene !

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1778_g2.jpg

02.05.2011 - sublime ray le rayon fulgurant, superbe dany la noire et divers grignoteurs culturels flous

https://objets.netopera.ch/upj_maxjacot/upj_maxjacot1777_g2.jpg

01.05.2011 - scarabée




>> Envoyer un commentaire à la rédaction PhotOpera