GE - Une photo par jour

Francis Traunig



un mois d'images

Pour parcourir les images de l'auteur: la présence de l'auteur au long des années du site est visible et cliquable sur la droite.

  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2015
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2016
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2017
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2018
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2019
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2020
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2021

Avril 2011

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1797_g2.jpg

30.04.2011 - Choulex - 18 heures 40

Pousse-toi pétasse, laisse-moi de l'air, du soleil. J'étais là avant. Tes pistils sentent les pieds, ta tige fait fuir les bourdons, t'es vraiment foutue comme une herbe de fourrage, non pire, une herbe à chat. Teigne ! Catin, même les pucerons, tu les fais fuir.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1796_g2.jpg

29.04.2011 - Genève - 07 heures 15

Il faudrait savoir mieux écouter parler les mains avant de se les faire mettre dans la poche.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1795_g2.jpg

28.04.2011 - Choulex - 21 heures 03

La tendre tristesse de voir s'éloigner les rivages de l'adolescence se mêle à l'effrayante immensité de l'océan.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1794_g2.jpg

27.04.2011 - Genève - 14 heures 49

Les vieux motards que jamais savent-ils qu'ils ont 26 fois plus de chance de se mettre sur le toit qu'un automodébiliste ?

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1793_g2.jpg

26.04.2011 - Genève - 19 heures 40

Ce chien avait :

?une gouaille nasillarde, de brocanteur.

?un petit fond de vitalité, par sursaut, qui faisait que son allure empoussiérée, un peu sale passait au second plan.

?un air de cogneur, de mauvais garçon, un caractère bagarreur.

Il semblait :

?graveleux mais avec verve. Qu'est-ce que ça devait être dans ses jeunes années. Cochon avec démesure ?

?affectueux parce qu'en manque de caresses ?


Etait-il le miroir de son maître ?

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1792_g2.jpg

25.04.2011 - Choulex - 22 heures 09

Le lilas la nuit le vent le mange.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1791_g2.jpg

24.04.2011 - Marchissy - 16 heures 40

Désinhibée par un thé au chanvre, une grand-mère de 86 ans, surfe sur les avalanches qu'elle déclenche au-dessus de la tête de ses invités en proclamant :

-Il faut se dire la vérité !

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1790_g2.jpg

23.04.2011 - Choulex - 20 heures 44

L'enragée complicité du bleu et du jaune.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1789_g2.jpg

22.04.2011 - Varallo - 14 heures 54

"Philippe : nies-tu l'histoire du monde entier ?
Lorenzaccio : Je ne nie pas l'histoire, mais je n'y étais pas."

La tête de Lorenzaccio est mise à prix.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1788_g2.jpg

21.04.2011 - Varallo - 21 heures 12

Quelques idées pour revivifier la ferveur religieuse :

-Fourrer les hosties de chocolat. (Les vieux chrétiens meurent, avec leur foi. Il faut donc remplacer cette population déclinante par des jeunes, cependant souvent désintéressés par le spirituel. Mais on doit s'opposer fermement à certains radicaux qui envisagent de truffer les hosties de psychotropes pour fidéliser une nouvelle clientèle.)

-Supprimer l'adoration du supplice. Décrocher Jésus de sa croix, le remettre sur pied, lui souhaiter bonne santé.

-Célébrer l'Amour ! Celui par lequel, Evêques, bouchers, pharmaciennes, militaires, photographes et fleuristes naissent.

-Ne plus culpabiliser d'avoir tué le fils de Dieu.

-Introduire le rire, la joie dans la liturgie.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1787_g2.jpg

20.04.2011 - Choulex - 18 heures 45

-Tu as tort de me parler comme ça.
-Mais enfin comment te faire comprendre que Monnet n'avait pas le sens de la lumière?
-Attention à la voiture.
-Tu m'écoutes ? Tu vois bien qu'il nous mène en bateau, Monnet
-Mais non, mais non tu confonds Monnet avec Manet.
-Merde le pain. On a oublié le pain.
-T'es nul
-Ouais vraiment, comme ce paysage à la con. C'est moche quand c'est trop jaune, trop bleu, trop beau?

(Extrait de : Je me suce l'index en lisant Beckett)

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1786_g2.jpg

19.04.2011 - La Roche-Saint-Secret - 11 heures 04

Nous avons exproprié les locataires de la morille, des dizaines de familles de vers blancs, pour nous l'approprier - en français : devenir propriétaire � et l'engloutir avec une rasade de Marquisette.

Jamais en se levant ce matin la Morille, ni les vers, n'auraient pu imaginer que notre faim sonne la leur.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1785_g2.jpg

18.04.2011 - La Roche-Saint-Secret - 19 heures 30

-Occupe t'en je vais faire les courses chez Leclerc.

-Tu sais, il n'y a vraiment que la moto qui l'apaise quand tu t'en vas.

-D'accord, mais vous êtes de retour dans une demi-heure.

Mais mazette, les mamans savent-elles comme c'est dangereux de faire de la moto sur des chemins caillouteux si en plus il faut foncer pour être à l'heure?

Non vraiment le métier de maman il est bien plus cool. Et pour pousser les caddies pas besoin d'être casquée. C'est parce que le casque décoiffe qu'il y a plus de mamans que de papas dans les supermarchés, tu comprends Youri ?

-Oui, plus vite !

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1784_g2.jpg

17.04.2011 - La Roche-Saint-Secret - 11 heures 35

L'élite des jeunes arrivés tard, comme dirait l'autre, me fascine par sa nonchalance face à cette immense tragédie qui nous guette : l'abrasion complète du Mont Blanc et des Alpes d'ici à quelques centaines de milliers d'années.

Ils ne pensent vraiment qu'à jouir en s'imbibant la cervelle de Marquisette, et faire de la photo. Et quand l'aube se lève, rabougris comme des larves aux bords des chemins, certains trouvent encore la force de crier : Carpe Diem !

De mon temps les glaciers étaient en bonne santé.

S'ils étaient vraiment concernés par le bien être des générations futures, ils s'engageraient au lieu de faire les cons.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1783_g2.jpg

16.04.2011 - La Roche-Saint-Secret - 20 heures 05

Il n'y a que la passion qui puisse faire briller les étoiles !

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1782_g2.jpg

15.04.2011 - La Roche-Saint-Secret - 15 heures 45

Mise en abîme dirait Barthes.

Moi je dis : Quentin te casse pas la gueule!

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1781_g2.jpg

14.04.2011 - La Roche-Saint-Secret - 14 heures 48

Il y a ceux qui savent et ceux qui ne savent pas, ceux qui essayent et ceux qui n'essayent pas, ceux qui peuvent et ceux qui ne peuvent pas, il y a ceux qui rêvent et ceux qui ne rêvent pas, il y a ceux qui font un premier pas et ceux pas?

Mais dans l'entre deux, entre ceux-ci et ceux-là, s'étend tout le reste du monde qui ne se pose pas ces questions.

Mais peut-être regarde les gens se la poser à la télévision.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1780_g2.jpg

13.04.2011 - Aire du Vercors - 20 heures 04

Le magazine Sud Doku explique avec précision les ravages de la Marquisette sur les assoiffés d'exotisme - généralement des touristes venus du nord ? et démontre comment les puissantes maffias locales ont un quasi monopole sur l'exportation de ce produit illicite vers la Suisse.

Il faut dépénaliser la Marquisette pour faire chuter les prix. C'est pourquoi, Sud Doku, livre ici, en primeur, la recette secrète de la Marquisette :

Verser les ingrédients dans un grand récipient (sauf le vin mousseux et la limonade) avec les fruits coupés en petits morceaux. Remuer et laissez macérer 48 à 72 heures au frais dans le réfrigérateur. Ajoutez la limonade fraîche et le vin pétillant frais juste avant de servir.

Vous pouvez le consommer immédiatement ou le conserver au frais en bouteilles fermées après avoir filtré.

S'abonner à Sud Doku, c'est faire chuter les prix !

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1779_g2.jpg

12.04.2011 - Genève - 17 heures 39

Vernir c'est caresser le poil du doute pour le lustrer un poil.

Vernir c'est faire rire le quotidien avec une lichette d'incongru.

Vernir c'est dire : Regardez-moi, j'existe un peu.

Vernir c'est des cacahouètes qui crient : Mangez-nous !

Vernir c'est surtout être verni d'avoir des amis.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1778_g2.jpg

11.04.2011 - Choulex - 20 heures 00

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1777_g2.jpg

10.04.2011 - Choulex - 12 heures 31

Juliette sourit.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1776_g2.jpg

09.04.2011 - Carouge - 19 heures 00

Enlèvement d'enfants: la médiatisation est-elle souhaitée ? Ne crée-t-elle pas une psychose ?

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1775_g2.jpg

08.04.2011 - Genève - 18 heures 25

Jean-Jacques Busino reçoit le prix Pittard pour son livre CANCER DU CAPRICORNE.

On discourt.

On boit.

Une jeune femme chante avec la puissance d'un avion à réaction au décollage.

Une autre s'ébouriffe la crinière pour faire voltiger les confettis du désir.

Tristesse et rires s'entortillent.

Je vois affleurer des visions sur les tapisseries de l'Alhambar o à lieu la réception.

Le livre primé parle de la mort, du manque - de l'inverse, surtout.

Le père est là, éminence de la pensée, immense comme tous les pères que le fils, écrivain, escalade pour s'asseoir sur ses épaules.

La mère aussi est là, absente.

Les frères.

Les amis.

Peut-être aussi André, fauché par le destin sur son vélo.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1774_g2.jpg

07.04.2011 - Genève - 08 heures 22

...pendant qu'au-dessous d'eux chacun vaquait à ses occupations en maculant les trottoirs de bave de rêves - comme des traces d'escargots�

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1773_g2.jpg

06.04.2011 - Genève - 19 heures 01

Gabriel vernit alors que pendant ce temps, un peu plus au sud,au fond de son trou, Gbagbo refuse d'accepter sa défaite et déclare : "Moi, je ne suis pas un kamikaze, j'aime la vie...." et se fout comme d'une guigne de ce que son intransigeance coûte à la population Ivoirienne.

Si l'enfoiré aimait vraiment la vie, il ferait de la photo, ou serait venu au vernissage de Gab.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1772_g2.jpg

05.04.2011 - Genève - 16 heures 51

Par derrière, lâche, crapule !

Je déteste les photographes qui abusent de leur minable petit pouvoir.

J'aime pas les prédateurs.

Et foutre Dieu, j'en suis un.

Un plus pervers encore que les autres qui se dédouane avec un laïus qui transpire la morale pour faire passer quand même ce qu'il dénonce.

Honte à moi !


Ps : en fait j'ai attendu longtemps qu'il bascule en avant, ça ç'aurait fait une photo canon?

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1771_g2.jpg

04.04.2011 - Genéve - 21 heures 38

...moi aussi petit, j'étais complexé.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1770_g2.jpg

03.04.2011 - Marchissy - 14 heures 52

Le tilleul de Marchissy fête ses 700 printemps, ma mère, pour le moment, en totalise tout juste 86.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1769_g2.jpg

02.04.2011 - Genève - 17 heures 58

Dépenser plus pour que ça rapporte.

Economiser tout en s'offrant ce qu'on veut.

Acheter maintenant, payer plus tard.

Téléphoner pour dépenser moins.

Faire du sport sans effort.

Rester jeune sans effort.

Rester maigre sans effort.

Rester con sans effort.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1768_g2.jpg

01.04.2011 - Genève - 16 heures 30

  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2015
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2016
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2017
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2018
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2019
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2020
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2021



>> Envoyer un commentaire à la rédaction PhotOpera