GE - Une photo par jour

Francis Traunig



un mois d'images

Pour parcourir les images de l'auteur: la présence de l'auteur au long des années du site est visible et cliquable sur la droite.

  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2015
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2016
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2017
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2018
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2019
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2020
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2021

Septembre 2009

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1220_g2.jpg

30.09.2009 - Carouge - 14 heures 27

Avec Vincent, barbotons de plaisir dans la lecture d'un texte de Vautravers, lecture interrompue par un météore bleu tombé du ciel.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1219_g2.jpg

29.09.2009 - Choulex - 19 heures 45

Pas besoin de décors coûteux, de scénaristes qui se triturent les méninges, d'acteurs imbus d'eux-mêmes aux salaires faramineux : l'affaire Polanski nous montre qu'on peut se faire une production à tout casser avec du réel.

Le réel c'est moins cher que la fiction.

Le réel on l'a sous la main.

Le réel au moins c'est vrai.

Le réel c'est graveleux et ça a des odeurs.

Le réel faudrait s'en faire des cures.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1218_g2.jpg

28.09.2009 - Genève - 08 heures 31

Polanski rattrapé par son passé, cueilli par les Suisses, est mis à l'ombre pour une histoire d'abus sexuel.

Frédéric Mitterrand, ministre de la culture déclare : « �pour une histoire ancienne qui n'a pas vraiment de sens. »

Widmer-Schlumpf, ministre de la justice helvétique : « � la loi s'applique à tous, également, qu'on soit célèbre ou pas. »

Samantha Gailey, la victime : « Je retire ma plainte� ».

Polanski pervers ? La réponse niche dans son �uvre.

Ces relents puritains qui nous viennent des Etats-Unis, alors qu'en même temps on y produit de la sous-culture de masse véhiculée par les séries TV, sont inquiétants.

Inquiétant que la première industrie pornographique au monde s'offusque de l'image en couverture de Vanitiy Fair d'une femme enceinte et trouve l'image obscène.

Inquiétant cet acharnement contre ce vieux monsieur, peut-être pervers, artiste maudit, et créateur dérangeant qui a échappé à Hollywood et à son formatage idéologique.

Il y a autre chose derrière ces flatulences de bonne conscience � briser l'artiste en fustigeant le vieillard immoral ?

Parce qu'un artiste (qui a du talent) c'est dangereux quand ça vous échappe.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1217_g2.jpg

27.09.2009 - Bienne - 14 heures 47

"Non, non, je ne suis pas photogénique!"

"C'est comment votre nom?"

"Anne-Marie."

"Anne venez poser avec Marie!"

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1216_g2.jpg

26.09.2009 - Genève - 09 heures 57

Faut-il légender les images ?

?alors voilà, est-ce important de savoir que ce chien vient de Lugano passer sa journée à Genève avec sa maîtresse, qu'il s'appelle Bombino, qu'il a dix ans?

Faut-il planter le décor pour mieux partager ?

Discussions polémiques au sein des participants à ce site.

Certains disent : Ca fait blog de rajouter des légendes qui finalement n'intéressent que ceux qui les écrivent. D'autres proclament : écrire c'est un métier - à chacun le sien, alors que ce site est un site de photographes ! D'autres disent : Qu'est que ça peut faire de savoir si le fils de untel a fait du parapente et a réussi ses examens, que le ciel est bleu alors qu'on voit qu'il est bleu sur l'image, que machin est célèbre et qu'il nous a souri. D'autres disent : une image sans légende c'est comme un minaret sans muezzin.


Il y a dans ce site des nombrilistes forcenés déguisés en humbles.

Des joyeux qui transpirent l'angoisse.

Des talents qui s'ignorent.

Des acharnés de la braguette qui n'en sont d'autant que plus touchant.

Il y a ceux qui célèbrent le peu avec rien. D'autres qui font le contraire.

Ceux qui se prennent pour eux-mêmes alors qu'ils ne sont que le clone d'un autre.

Ceux qui sont libres, donc beaux, même si on les trouve moches

Ceux qui, poètes, ne savent pas écrire mais le sont bien plus que ceux qui savent.

Il y a aussi des écorchés vifs qui célèbrent à leur manière la beauté du glaçon qui fond dans le verre d'eau chaude.

Conclusion : Une par jour est un espace de liberté au sein duquel chacun peut exprimer sa différence comme il le souhaite.

N'en déplaise a certains !

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1215_g2.jpg

25.09.2009 - Genève - 18 heures 50

Max vernit!

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1214_g2.jpg

24.09.2009 - Genève - 18 heures 48

Denis vernit!

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1213_g2.jpg

23.09.2009 - Genève - 12 heures 03

Michel est verni!

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1212_g2.jpg

22.09.2009 - Genève - 12 heures 11

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1211_g2.jpg

21.09.2009 - Genève - 10 heures 13

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1210_g2.jpg

20.09.2009 - Genève - 14 heures 41

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1209_g2.jpg

19.09.2009 - Genève - 21 heures 07

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1208_g2.jpg

18.09.2009 - Aosta - 17 heures 38

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1207_g2.jpg

17.09.2009 - Como - 16 heures 44

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1206_g2.jpg

16.09.2009 - Genève - 12 heures 41

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1205_g2.jpg

15.09.2009 - Léman - 10 heures 44

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1204_g2.jpg

14.09.2009 - Genève - 18 heures 45

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1203_g2.jpg

13.09.2009 - Thônex - 22 heures 21

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1202_g2.jpg

12.09.2009 - Genève - 19 heures 45

Un cadre
un ring
une scène

aussi

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1201_g2.jpg

11.09.2009 - Jujurieux - 16 heures 53

Charles Juliet et M.L.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1200_g2.jpg

10.09.2009 - Bienne - 14 heures 06

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1199_g2.jpg

09.09.2009 - Carre d'Aval - 21 heures 58

How happy the lover,
How easy his chain!
How sweet to discover
He sighs not in vain.

No joys are above
The pleasures of love

Henry Purcell - King Arthur

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1198_g2.jpg

08.09.2009 - Choulex - 20 heures 20

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1197_g2.jpg

07.09.2009 - Choulex - 20 heures 10

Vu s'affoler les étoiles sous les paupières de mille personnes.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1196_g2.jpg

06.09.2009 - Carre d'Aval - 14 heures 13

Buxetehude au festival Amadeus, inégalement apprécié par le public.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1195_g2.jpg

05.09.2009 - Bienne - 13 heures 57

Samedi après-midi au centre de Bienne. Les gens musardent, font des emplettes, du lèche-vitrines, font chauffer leur carte de crédit.

Au deuxième étage d'un immeuble cossu, un homme, casquette rouge, est assis sur une chaise, armé d'un fusil d'assaut de l'armée suisse.

Je l'apostrophe sur son balcon:

« Tire, tire si t'es un homme ! » Je sautille sur place, m'excite, écarte les bras et crie : « Vas-y ! T'as pas les couilles, hein ! Tire ! Tire si t'es un mec ». Les passants ne prêtent que très peu d'attention à mon délire.

Le sniper esquisse un timide sourire, mais ne bouge pas. Je réitère mes provocations, me place devant le Mac Do. sans succès. Il ne bouge pas une oreille.

Ma déception est grande. Il est clair que s'il avait brandi son arme j'aurais détalé comme un lapin, bondi derrière une poubelle.

J'ai alors remisé le programme d'Utopics dans la poche, tourné les talons, un peu déçu. C'était une des interventions de la 11e Exposition Suisse de Sculpture d'Art Contemporain. Mais était-ce de la sculpture, de la provocation, peut-être une réflexion sur la violence ? Je me suis alors demandé ce que la sculpture avait à voir avec ce glandu armé d'un fusil d'assaut assis sur un balcon. Formuler bruyamment cette question aurait peut-être fait tirer le sniper ?

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1194_g2.jpg

04.09.2009 - Bienne - 18 heures 04

Christian et Jane pour un sniff d'exotisme puissant aux journées photographiques de Bienne.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1193_g2.jpg

03.09.2009 - Genève - 17 heures 48

Non. Nous ne sommes pas le centre de l'univers.

Il y a les arbres aussi.

Les escargots, les chats, les insectes et les crocodiles.

Les fleurs et même les nuages.

Nous sommes entourés de milliers d'univers. Qui s'enchevêtrent, se dévorent, s'observent.

Il y a les ânes aussi. Les ânes - bien plus humbles de nature que les hommes, les hommes qui s'inventent des Dieux, fabriquent des clôtures, empêchent les fleuves de couler - les ânes qu'on croit stupides n'ont pas besoin de clochers pour conjurer la mort, d'églises, de pasteurs, de temples de curés, d'évêques, de mater dolorosa, manger des carottes leur suffit.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1192_g2.jpg

02.09.2009 - Choulex - 19 heures 48

Au revoir Jean-Benoît?

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1191_g2.jpg

01.09.2009 - Genève - 09 heures 20

Je peux lire l'avenir dans le marc de café. L'avenir de Nestlé et de ses capsules qui augmentent constamment, mais à chaque fois de si peu.

Cours clôture : 43.98 - Cours précédent : 42.90

  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2015
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2016
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2017
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2018
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2019
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2020
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2021



>> Envoyer un commentaire à la rédaction PhotOpera