GE - Une photo par jour

Francis Traunig



un mois d'images

Pour parcourir les images de l'auteur: la présence de l'auteur au long des années du site est visible et cliquable sur la droite.

  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2015
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2016
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2017
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2018
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2019
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2020
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2021
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2022

Novembre 2010

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1646_g2.jpg

30.11.2010 - Choulex - 19 heures 09

Lendemains de vocation.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1645_g2.jpg

29.11.2010 - Genève - 07 heures 47

Lendemains de votations.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1644_g2.jpg

28.11.2010 - Prévondavaux - 15 heures 03

Voter !

Est-ce pisser dans un violon ?

Pisser ?

Un besoin, voter un devoir, devoir pisser en votant, compliqué.

Est-ce faire mousser les urnes ?

C'est l'émotion des votants que les partis titillent pour faire passer leurs idées pour que se déroulent les barbelés.

...et pissent leurs idées dans les coins, comme le font les loups pour marquer leur territoire.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1643_g2.jpg

27.11.2010 - La Murraz - 19 heures 17

Chien regrettant parfois d'être chat.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1642_g2.jpg

26.11.2010 - Genève - 20 heures 31

Dix larrons en foire autour de deux caquelons à fondue. Maud nous raconte comment elle calcule et organise la charge des avions en fret et en passagers, ce qui ébahi la compagnie.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1641_g2.jpg

25.11.2010 - La Capite - 22 heures 23

Au c?ur d'un monde de brutes confit de violences, considérablement envahit par le lucre et ses affidés (qui font hobby de rendre payant ce qui reste gratuit et appartient à tous), deux étoiles filantes se font de baveux baisers.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1640_g2.jpg

24.11.2010 - Genève - 18 heures 33

"On travaille pour épater, ou bien on se répète."

Alberto G.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1639_g2.jpg

23.11.2010 - Genève - 17 heures 57

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1638_g2.jpg

22.11.2010 - Genève - 10 heures 28

Tempête de neige de flocons de couleur sur Vénus.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1637_g2.jpg

21.11.2010 - Genève - 16 heures 10

Photographier c'est parfois boxer.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1636_g2.jpg

20.11.2010 - Genève - 09 heures 05

En Suisse, chaque année, 200 000 tonnes de déchets de table sont transformés en aliment pour cochons.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1635_g2.jpg

19.11.2010 - Genève - 07 heures 56

Aujourd'hui :

-Se réjouir d'être vertical comme un beau sapin
-Apprécier mon café et ma tartine, alors que d'autres boivent de l'eau chaude
-Savourer l'instant en laissant glapir l'agenda comme un phoque affamé
-S'envoyer en l'air sans devoir prendre l'avion
-Rire spontanément de choses futiles sincèrement
-Se perdre en rêveries en sachant pertinemment que d'autres rêvent à ma place
-Prendre le temps de faire un compliment, même si c'est à crédit
-Faire du peu un feu de joie
-Laisser aboyer le désir tenu en laisse sans se sentir coupable
-Ne plus culpabiliser de ne pas achever les 21 projets qu'on a mis en route
-Se permettre de dire mort aux vaches en mangeant une entrecôte
-Arrêter de faire comme si, alors que c'est comme ça
-Ne plus faire semblant de faire croire pour faire briller les yeux d'une jeune fille
-Passer la main dans les cheveux d'une idée sans s'imaginer mentalement bringuebalant
-Oser dire haut et fort : « Je suis pour ! » alors que 89% sont contre
-Ne pas se raconter d'histoires pour éviter de perdre du temps à les démêler
-Arrêter de faire semblant de s'intéresser à la conversation alors que ça nous gratte le nez
-Comprendre que FUMER TUE veut dire ON S'EN LAVE LES MAINS
-Rire de soi parce qu'il serait pathétique de ne rire que des autres
-Faire le bruit du cochon qu'on égorge en lui disant :"MAIS OUI !!!"
-Changer la litière au chat alors que ça me fait chier

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1634_g2.jpg

18.11.2010 - Choulex - 19 heures 57

-Tu vois comme il m'aime, tu vois, oh ! il m'aime, oui, oh, oui, il m'aime, aïe?

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1633_g2.jpg

17.11.2010 - Nagold - 13 heures 08

Charmant accueil chez un des plus gros fabricants textile d'Allemagne. Repas de Maultasche suivi d'un bol de soupe de café.

-Comment vous trouvez le café en Allemagne ?

-Euh, bon, bien, ma foi, pas mal? Slurp?Il faut dire que quand je vais en Italie, le café est simplement savoureux et donne au café servi en Suisse un goût de pisse de bouc? vous savez, voilà, enfin... mais plus on va au nord, plus j'apprécie le café suisse?

-Slurp?

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1632_g2.jpg

16.11.2010 - Genève - 18 heures 26

Gabriel et Viktor en joie.



Pendant ce même instant, Luis (informaticien bolivien qui n'a pas trouvé de travail à Bogota après 4 ans d'université), distribue sur son vélomoteur jaune le catalogue d'une maison de la place versée dans la mode chic, haut de gamme, catalogue qui proclame en ouverture :

« XMAS SHOW, c'est un clin d'�il à un monde o� tout - ou presque - est destiné à être vu, convoité et consommé. Un clin d'�il un peu spécial, dans la mesure o� l'autre (�il) n'est justement pas « Show-Off » et continue à porter un regard ému et authentique sur cette période de fête ».

Luis pense à sa famille pendant que machinalement il nourrit les boîtes à lettres avec ce catalogue, qui, debout sur la tête, de guingois ou même coincé entre les factures et autres dépliants publicitaires, s'obstine à diffuser son message de joie :

« C'est la saison des retrouvailles, des mots qui touchent, des cadeaux du c�ur et d'un romantisme inaltérable� N'en déplaise à ceux qui essaient chaque année de rendre Noël trivial, la saison o� l'on déballe des souhaits et des trésors, les sortant de jolies boîtes qui ont vocation à accueillir nos meilleures intentions, et surtout, la saison pour rêver ».

Pendant ce même instant, au Havre, un porte container géant de la NKK China express, décharge des containers de porte-jarretelles, de peignes, et de cravates en soie, marchandise qui va prendre la place de celle qui va disparaître des rayons à Noël.

« Alors, entre paysages oniriques, vagues d'écume, forêts mystérieuses et petites lueurs dans la nuit, lorsqu'on voit passer une robe de satin, un hibou, des objets de design et des moutons tout retournés, on se dit : LE SHOW, C'EST BEAU ! »

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1631_g2.jpg

15.11.2010 - Genève - 12 heures 45

Les pannes, ça fait chier !

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1630_g2.jpg

14.11.2010 - Choulex - 20 heures 38

TAXI, Juliet's Katze, me creuse les touches lorsque je lui ai expliqué qu'un laptop avait une souris intégrée.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1629_g2.jpg

13.11.2010 - La Capite - 20 heures 24

Partagé entre électro sensuelle et rock'n'roll fifties, le nouvel album d'Aloan présente un univers peuplé de monstres et de beautés bizarres. Il dévoile une nouvelle facette lumineuse, euphorique du projet, avec ce qu'il faut d'ombre pour révéler un son profond et scintillant. A la manière d'un conte pop, il nous enveloppe, nous emmène là o tout est trop rose et s'amuse des peines et des recoins cachés de l'esprit.

Clip casting ! On s'est bien marré...

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1628_g2.jpg

12.11.2010 - Genève - 07 heures 11

...ça va bien faire cinq ans qu'ils sont derniers ces bureaux.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1627_g2.jpg

11.11.2010 - Genève - 15 heures 11

?son nom est Viktor, n'est pas Estonien mais Tchèque, mécanicien sur tracteur au chômage depuis 5 ans, décide de réagir, quitte son village natal, vient en Suisse, Zurich d'abord, Genève ensuite, recouvre ses vêtements de peinture argentée, fait le mime? dors dans sa voiture?

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1626_g2.jpg

10.11.2010 - Genève - 12 heures 16

...ça aura été d'un confidentiel feutré et d'une délicatesse exquise.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1625_g2.jpg

09.11.2010 - Genève - 09 heures 36

L'ami Max sous le regard de l'ami Max.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1623_g2.jpg

07.11.2010 - Genève - 13 heures 02

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1622_g2.jpg

06.11.2010 - Genève - 15 heures 37

Comme c'est rassurant des jeunes qui gueulent, comme c'est rassurant de les savoir concernés, en colère, comme c'est rassurant de les voir dans la rue plutôt que de croupir dans des cinoches multisalles à se faire lessiver la cervelle par Hollywood et se gaver de pop-corn.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1621_g2.jpg

05.11.2010 - Genève - 07 heures 41

John raconte :

-?il reçoit son I-Pad, ravi, fier de son joujou, et la première chose qu'il fait, c'est de me montrer un rouleau de papier de toilettes sur l'écran? papier cul qu'il déroule avec le doigt en le faisant glisser vers le bas.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1620_g2.jpg

04.11.2010 - Genève - 13 heures 26

Il n'y a pas que les caniches qu'on shampoigne...

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1619_g2.jpg

03.11.2010 - Genève - 13 heures 40

Nicolas et son mixeur de lumière.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1618_g2.jpg

02.11.2010 - Genève - 11 heures 08

Univers viraux embusqués derrière des cahutes gérées par l'Hospice Général, (centré à son origine - en 1535 - sur l'assistance aux pauvres et aux malades. A élargi son action aux orphelins, aux réfugiés, aux personnes âgées, avant de laisser le soin des malades aux hôpitaux).

Univers viraux que biberonnent les démunis - pendant que Berlusconi visite le salon de la moto et déclare : « Mieux vaut avoir la passion des belles femmes qu'être gay ».

Univers viraux en perfusion qui racontent la vie, alors que la vie c'est marcher dans des merdes de chien en regardant danser un nuage d'étourneaux.

Univers viraux, vitraux des cathédrales cathodiques qui se dressent dans des chambres minables.

Univers viraux qui vont finir par nous faire croire que le réel est une imposture.

Vaut-il mieux être pauvre et déconnecté que riche dans un univers viral ?
Pauvre et lucide, plutôt que riche et malade ?
Riche et en bonne santé, plutôt que pauvre et malade ?
Moyennement riche plutôt que presque pauvre ?
Pauvre et heureux plutôt que riche et heureux ?

Riche, moyennement pauvre, presque fortuné, qu'importe, mais pas, en tous les cas, sous perfusion d'univers viraux!

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1617_g2.jpg

01.11.2010 - Genève - 09 heures 54

Un inhumain beuglement recouvre les bruits de la rue. Un homme, noir, est trainé avec force détermination par deux flics en civil vers le poste.

-YOU KILL MY HEART, YOU KILL MY HEART !!!!

?et hurle et se débat comme un animal qui sent l'abattoir.

Les voilà face à moi. L'homme s'affaisse. Me supplie du regard. Murmure ? « my heart, please my heart? ». Je suis fasciné par l'écart immense entre la sourde détermination des flics et la détresse de cet athlète noir en pleurs. Fascination qui pétrifie mon jugement, je ne sais absolument pas quoi faire et regarde passer, comme une vache un train.

Plus loin, plus fort

-MY HEART, MY HEART, PLEASE, MY HEART, Please, please, please !!!

  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2015
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2016
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2017
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2018
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2019
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2020
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2021
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2022



>> Envoyer un commentaire à la rédaction PhotOpera