GE - Une photo par jour

Francis Traunig



un mois d'images

Pour parcourir les images de l'auteur: la présence de l'auteur au long des années du site est visible et cliquable sur la droite.

  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2015
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2016
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2017
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2018
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2019
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2020
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2021

Mai 2011

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1828_g2.jpg

31.05.2011 - Genève - 07 heures 49

Avant, quand j'étais môme, les oiseaux se contentaient du ciel, se perchaient dans les arbres parfois sautillaient sur le trottoir.

En quelques années, ils se sont infiltrés dans les centres commerciaux, à glaner sous les tables les miettes des restes de repas. Puis, las d'attendre qu'ils pleuvent des restes, ils sont allés directement se servir dans les plats.

Et voilà qu'ils s'assoient sur des chaises et piaillent :

« Ca vient, bordel ! »

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1827_g2.jpg

30.05.2011 - Genève - 19 heures 48

L'avant et l'après se retirèrent sur la pointe des pieds, les laissant seuls se rouler dans le bonheur de n'être qu'Un. Les serments furent emportés par la crue du désir, les mots erraient, hurlants, effarés par l'Immémorial qui jouait au bilboquet avec les planètes.

Elle poussa un cri d'oiseau effrayé lorsqu'il lâcha son troupeau de buffles affolés sur ses ovaires incandescentes?

Profitant de cette confusion, Le Destin, assis sur une chaise, se leva, sorti son dé de sa poche, le lança, désinvolte, et remit un peu d'ordre dans ce foutoir.

Tout gentiment, les planètes retrouvèrent leurs trajectoires, les rivières leurs lits et les mots leur sens...

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1826_g2.jpg

29.05.2011 - Cologny - 18 heures 55

Entre la volupté d'être frôlé et l'angoisse d'être écrasé, cochonnet c'est pas une vie.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1825_g2.jpg

28.05.2011 - Genève - 08 heures 03

Par les rouflaquettes de Saint-Joseph, quelle légende pour l'image ?

Les mots, le texte noient le propos, font fléchir la tension, ramollissent le mystère. Les mots, risibles cataplasmes de l'insatisfaction photographique ?

Ceci est un avion, une meule de foin, une fourchette? un poil léger. On voit bien la meule, certaines sont prodigieuses, mais enfin faut-il à l'image d'un sapin rajouter le mot sapin ?

Ecrire ici : portrait d'un homme ? c'est con. On voit bien un homme, barbu. Barbu comme un khalife oriental. C'est ce que cache la barbe que la légende devrait nous aider à découvrir. Alors peut-être écrire : Quoi sous la barbe ? Ou : Qui se cache sous la barbe ?

Mais la barbe est peut-être un leurre. Une coquetterie d'homme mûr qui fait croire qu'il pavoise viril alors que c'est un tendre. Peut-être. Peut-être pas.

Pas simple.

Alors voilà un homme barbu, mûr, qui regarde le photographe et sait qu'il pose près du mot SANDALE et ça le fait sourire légèrement. Mais peut-être n'a-t-il pas vu SANDALE. Mais pourquoi sourit-il ?

Il pense peut-être au rêve qu'il a fait la nuit passée ?

Peut-être se dit-il : Essaye toujours. Photographier est plus vain que de faire rebondir des galets sur l'eau. Mais le sais-tu, orgueilleux.

Peut-être se dit-il : Vivant. Me voit-il vivant celui qui me fait face alors qu'avec du présent le photographe toujours fait du passé.

Peut-être est-il femme et que personne ne le voit.

Peut-être a-t-il un dé blanc dans la poche qu'il triture est se dit : Plus tard je vais le lancer. Et si c'est un 6 je réinvente ma vie !

Peut-être que rien. Simplement. Ça serait drôle.

Peut-être ?

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1824_g2.jpg

27.05.2011 - Freiburg - 10 heures 39

Sainte Véronique, patronne des photographes, pourrait être aussi celle des toréadors agnostiques.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1823_g2.jpg

26.05.2011 - Nagold - 11 heures 57

Deux cent vingt mille pièces en stock.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1822_g2.jpg

25.05.2011 - Genève - 15 heures 32

Vu un aveugle toucher le mollet d'une jeune ado avec le bout de sa canne.

Vu une Thaïlandaise avec une poitrine d'allemande me jeter un regard troublant. (Triste primate tyrannisé par ses hormones.)

Vu un homme tituber sur un passage clouté immobiliser le flot de la circulation.

Vu une mémère s'en prendre à une demoiselle sans raisons, sans doute parce que jalouse de sa jeunesse.

Vu trois hirondelles se tirer la bourre dans le bleu et se foutre de tout ça.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1821_g2.jpg

24.05.2011 - Genève - 08 heures 20

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1820_g2.jpg

23.05.2011 - Genève - 15 heures 39

O.V.N.I.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1819_g2.jpg

22.05.2011 - On the road - Drôme - 11 heures 49

Fils farceurs face à face.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1818_g2.jpg

21.05.2011 - Lost in the Hills - Drôme - 12 heures 15

Faire piaffer les chevaux dans les champs de lavandes, ébouriffer les genêts en les frôlant de la poignée des gaz, faire taire les oiseaux d'admiration - purée - quelle ivresse de conquérir la pente en se motorisant la volonté.

Un tracteur qui laboure crache plus de monoxyde de carbone dans la verdure que mille cinq cent petites pétrolettes.

Indignez-vous plutôt des centrales nucléaires qui se pissent dans les pampers.

Vive la moto tout-terrain ! Pratique sportive qui, d'ici quelques années, sera criminalisée par les éco-intégristes.

Et vive Nicolas, roi du wheeling en virage, en montée?.


Ps : Que ceux qui n'ont jamais essayé de faire couiner un moteur de joie dans un lit de rivière ne jugent pas.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1817_g2.jpg

20.05.2011 - La Begude de Mazenc - 20 heures 27

C'est pour ton bien, pour notre sécurité, qu'il faut voter Big Brother !

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1816_g2.jpg

19.05.2011 - Genève - 17 heures 02

« Quatre chiens sur cinq de plus de trois ans ont des problèmes dentaires. Contrôlez maintenant les dents de votre chien.

Attention : le contrôle personnel de la gueule ne remplace pas le contrôle dentaire annuel chez le vétérinaire.

Le mois suisse des soins dentaires 2011 a pour but d'améliorer la santé des dents des chiens suisses.

Pour les chiens, les soins dentaires quotidiens sont tout aussi importants que pour nous les humains.

Une fois par an contrôle des dents chez le vétérinaire. Ce contrôle préventif est très important pour votre ami et peut lui éviter des souffrances.

Une fois pas jour Pedigree DentaStix - Hygiène dentaire simple et savoureuse.

Avec l'abonnement Pedigree vous recevez régulièrement votre provision de Pedigree DentStix en toute commodité chez vous. »

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1815_g2.jpg

18.05.2011 - Genève - 18 heures 48

Dans un article du dernier Science et Nature est développé une thèse qui permettrait aux photos-addicts de se soigner avec une décoction de jus de truite et d'asperges, décoction qui atrophierait l'index et empêcherait de déclencher�

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1814_g2.jpg

17.05.2011 - Choulex - 22 heures 33

Que la bite d'un homme ébranle les bourses est inquiétant.

Mais qu'une nation - qui génère la moitié du chiffre d'affaire mondial de l'industrie pornographique, soit 2,4 billions de dollars - menace un mâle dominant qui a des problèmes de braguette de 75 ans de prison, c'est suintant d'hypocrisie.

C'est comme FUMER TUE sur les paquets de clopes. (Je me répète!)

C'est comme Ben Laden formé, drillé par la CIA, qu'on envoie se battre contre les Russes pour faire rempart au communisme, qu'on flingue au nom de la Liberté dès le moment o il échappe à celui qui l'a créé.

C'est comme Bush qui ment qu'on réélit.

C'est comme Berluscon qui joue avec le code pénal comme un phoque de cirque...

Alors on nous sonde (elle est bien bonne) :

Pensez-vous que les médias en France soient plus respectueux de la vie privée des hommes publics qu'outre-atlantique ?

Pensez-vous qu'il s'agisse d'une machination ?

Pensez-vous ?


C'est le triomphe de la farce - et c'est nous les farcis.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1813_g2.jpg

16.05.2011 - Choulex - 19 heures 32

Malgré leur grande intimité, est-ce que la fourchette comprend le couteau ?

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1812_g2.jpg

15.05.2011 - Thônex - 17 heures 12

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1811_g2.jpg

14.05.2011 - Genève - 18 heures 20

Nathalie, notre Pina Bausch locale interprétant LA CHAISE DE BEAULIEU, inspirée de CAFé MLLER, la pièce la plus célèbre de la chorégraphe allemande.


"La source de Café Müller pourrait en partie être liée aux origines de Pina Bausch dont les parents tenaient un bar-hôtel à Solingen en Allemagne durant la Seconde Guerre mondiale. Bausch, née en 1940, raconte s'être cachée sous les tables du café pendant de nombreuses années lorsqu'elle était enfant[1] à observer et écouter les adultes, leurs peurs et colères, elle-même déclarant passer sa vie à essayer de donner une forme à ces émotions enfouies, évanouies." Wikipédia

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1810_g2.jpg

13.05.2011 - Genève - 22 heures 10

Ces jeunes gens, avec une verve de nantis bien aimés, fêtent Cécilia et Edith qui cumulent à elles deux cent ans.

Les traits d'esprits fusent en flèches vers les c?urs attendris.

On s'adore, on se retrouve, on s'écoute. Le champagne est abondant et nous emporte sur son écume d'une animation vers l'autre.

Mais le rituel de l'animation est en fait une déclaration d'amour que l'orateur jette au public. Public charmé d'être aimé - dont je suis - qui renvoie à celui qui donne ce qu'il a reçu, en applaudissant.

Alors je me dis, mais c'est si simple* :

-Aimez si vous voulez être aimé !
-Considérez l'autre si vous voulez qu'il vous considère !
-Respectez pour être respecté !


*Ps : mais ce n'est pas si simple - je développerai une autre fois.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1809_g2.jpg

12.05.2011 - Genève - 08 heures 01

-C'est une Peugeot ? Une Citroën ?
-Une Opel !
-Ah bon ! J'aime bien la couleur?
-Moi aussi, c'est une couleur classe mais ma femme trouve que ça fait papi.
-Mais non, mais non? (que je jette pour ne pas éroder le bonheur fugace que charrie le neuf. Mais réfléchis cependant au doux mépris du message de la jeune femme. Que veut-elle que nous comprenions ?)

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1808_g2.jpg

11.05.2011 - Genève - 17 heures 00

Passé mille fois devant ce mini site archéologique sans jamais rien voir.

Le stylo de la poétesse péripatéticienne Grisélidis enfin retrouvé.

Ainsi que le fémur de l'animal de compagnie préféré de Günter Sachs, son Chihuahua Whisky

Beauté flamboyante du peu.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1807_g2.jpg

10.05.2011 - Genève - 13 heures 41

Double casquette de YESWEDID : Président des Etats-Unis et rampe de skate à Calvingrad.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1806_g2.jpg

09.05.2011 - Genève - 07 heures 53

Elle travaille de nuit, se révolte le jour, devant le bâtiment de l'assurance maladie qui refuse de prendre en charge les soins médicaux que nécessite sa fille.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1805_g2.jpg

08.05.2011 - Genève -

?les hélicoptères américains auraient-ils violés la souveraineté de n'importe quel pays o se serait terré Ben Laden ? Verront nous un jour - une nuit - les Apaches menacer la banlieue chic de Genève ?

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1804_g2.jpg

07.05.2011 - Genève - 17 heures 45

Dans tout choix, il y a un sacrifice.

Lao Tseu

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1803_g2.jpg

06.05.2011 - Genève - 12 heures 41

Divine flippe. Cajolée avec une outrance suspecte, elle passe d'une table à l'autre, survolant plats du jour et autres tartares.

Pour se rassurer du vertige que provoquent ces sollicitudes, elle s'essuie d'un coup les babines sur celles de celui qui la tient comme une poupée.

Ca fait rire.

Moi aussi. Parce que juste avant Divine reniflait le cul d'un Jack Russell.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1802_g2.jpg

05.05.2011 - Genève - 14 heures 54

Midi, froufrous, quatre à table.

Nous nous balançons, l'un après l'autre, aux lianes de nos velléités emmêlées, avec la liberté des grands singes.

C'est beau.

Puis, à l'extérieur de la cage de nos projets, passe X qu'une bière rend heureux. Il promène un stéthoscope, un ballon de volley-ball multicolore et un caleçon de bain.

-Je vais à la plage. Santé !

Clic, lui répond mon Canon s95.

?

Plus loin, plus tard, un faisan dans un champ s'interroge :

-O aller, que faire, mais o est-elle passé bon sang ?

Clic, encore une fois, lui répond en plein vol, mon appareil photo.

?

Et puis, à 14 heures 54, perché sur un escabeau, aux questions de Roland je réponds :

Clic, comme tu vois, toujours vertical.

?

Dix sept heures, Rolf, les rires, un an sans se voir : « De Dieu, mais t'as pris un de ces coups de vieux ! Toi, toi, toi et tes cheveux ? Tu les perds ? »

?

Et Werner Renfer, poète jurassien que je découvre grâce à Pierre dans l'os à moelle de ce joyeux jeudi.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1801_g2.jpg

04.05.2011 - Genève - 16 heures 08

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1800_g2.jpg

03.05.2011 - Genève - 07 heures 09

Jeune chien poileux sur les genoux d'un maître perruquier.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1799_g2.jpg

02.05.2011 - Genève - 15 heures 31

Jeunes photographes d'une école d'art avec leur épuisette à pixels, pixelisés.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1798_g2.jpg

01.05.2011 - 1er mai 2011

Annonce de la béatification de Jean-Paul II par l'église catholique.

Béatification de Oussama Ben Laden par les forces spéciales américaines suite à son assassinat.

Mort d'une mésange.

  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2015
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2016
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2017
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2018
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2019
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2020
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2021



>> Envoyer un commentaire à la rédaction PhotOpera