GE - Une photo par jour

Francis Traunig



un mois d'images

Pour parcourir les images de l'auteur: la présence de l'auteur au long des années du site est visible et cliquable sur la droite.

  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2015
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2016
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2017
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2018
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2019
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2020
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2021

Juillet 2009

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1159_g2.jpg

31.07.2009 - Château-d'Oex -19 heures 52

Max der Zinger à l'Esti Flak de Château d'Oex devant un public clairsemé.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1158_g2.jpg

30.07.2009 - Kandersteg - 11 heures 20

"Grâce à ses nombreux sentiers attrayants de montagne, marche ou promenade, Kandersteg est un paradis pour les amateurs de nature et de randonnées. Les itinéraires les plus connus mènent par le col de la Gemmi directement à Loèche-les-Bains dans le Valais, au lac d'Oeschinen ou à travers la vallée sauvage et romantique de Gastern, pour continuer vers le Lötschental en prenant le col du Lötschen (le plus important du point de vue historique) à 2690 m d'altitude."

Rencontré Dino et ses chiens.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1157_g2.jpg

29.07.2009 - Bunderspitz - 12 heures 36

Help ! Help ! résonne contre les parois du Bunderspitz. Quentin pose son sac et aussi sec grimpe dans un pierrier. Je le suis. M'essouffle. Crie : Fais attention !

Help ! Help !

Un anglais paniqué, coincé contre la falaise, est incapable de redescendre. Mon fils l'empoigne, le guide. L'homme crie, glisse, tombe ne veut plus avancer.

« Appelez un hélicoptère, je ne bouge plus »

Arrivé sur le sentier, il s'empiffre de saucisses et de fromage et reprend la route, bouche pleine, en marmonnant qu'il va se plaindre à l'office du tourisme, et oublie de dire au revoir.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1156_g2.jpg

28.07.2009 - Entschligefäll - 12 heures 05

Qu'est-ce qu'un paysage? Question lancinante qui me tarabuste depuis le début de la marche.

"Un Hodler qui n'aurait pas de prix?" sans doute.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1155_g2.jpg

27.07.2009 - Hahnenmoospass - 10 heures 31

Au sommet du col nous tombons sur un troupeau de monomaniaques du joy stick. Les femmes, elles, le nez couvert de crème lisent des romans policiers en attendant que les thermiques flanchent et leurs restituent leurs hommes. Certains passent une semaine en dortoir pour assouvir leur passion, sinon l'épuiser. Je me demande ce qu'ils pensent des randonneurs ? On se renifle, on se regarde, on se sourit. Il fait beau, ça arrange tout le monde.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1154_g2.jpg

26.07.2009 - Trüttlisberpass - 11 heures 39

"A 1068 m d'altitude, Lenk a obtenu le label de qualité « Familles bienvenues » et propose un programme d'animation varié pour les enfants. Durant la saison estivale, les petits pourront monter à bord du train à vapeur « Strübeli ». En outre, Lenk s'est taillé une solide réputation dans le domaine de la culture et de la musique grâce à ses festivals et ses formations."

1150 mètres de dénivelés - 21 kilomètres de marche - Christine nous a rejoint, s'en sort bien, fait tchou-tchou, les vaches, sans doute, la prennent pour un train. Renvoyé 7 kilos de vêtements et de choses inutiles par la poste pour nous alléger.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1153_g2.jpg

25.07.2009 - Louroenesee - 14 heures 46

"De nombreuses manifestations prestigieuses et régulières sont originaires de Gstaad: le tournoi «Swiss-Open-Tennis-Turnier», le tournoi de beachvolleyball, le tournoi de polo, le festival de musique de Yehudi Menuhin ou le festival de country, pour ne citer que les plus importants."

Alors c'est pourquoi parfois, si l'on est un peu patient, on peut voir dans l'alpage un chihuahua aboyer après une vache - ce qui paraîtrait improbable à Monaco - ou apercevoir de la bouse sur les enjoliveurs d'une ferrari.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1152_g2.jpg

24.07.2009 - Lauenen - 11 heures 56

"La réserve naturelle de l'idyllique lac Lauenensee, avec ses cascades et ses hauts marais, les ruelles étroites du centre historique du village de Saanen ou le calme du petit village de montagne bucolique d'Abländschen sont autant d'autres attractions de cette région de vacances."

C'est vrai! Alors on se repose.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1151_g2.jpg

23.07.2009 - Hauts de Gstaad - 09 heures 24

"Le vaste paysage ouvert de la région du Saanenland offre un programme sportif varié et divertissant: randonnée (réseau de chemins de plus de 300 km), VTT, parapente ou golf. La Saane vous réserve des aventures en eaux vives et de canoë. La piste de luge d'été de Schönried, une via ferrata et le paradis naturel du lac Lauenensee constituent des destinations d'excursions idéales pour les familles."

Vu un grand corbeau, trois marcheurs en sens opposé et un renard. Dormis sous tente. Pas fermé l'oeil de la nuit. Vent tempêtueux.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1150_g2.jpg

22.07.2009 - Vidmanettes - 14 heures 39

"Sentier d'altitude à la belle vue, par l'auberge «Berghaus Eggli» et la région calcaire de Wilde Bode jusqu'à la frontière linguistique du col de Jable. Nombreuses cabanes d'alpage avec grands toits de bardeaux et fabrication de fromage au-dessus d'Etivaz."

7 heures de marche - 1250 m de montée - un orage nous donne une série de coups de pieds au cul, nous bouscule en hurlant de rire. Croisons une famille sans équipement au sommet du Jable. Trempée. La température a chuté de 15 degrés en cinq minutes.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1149_g2.jpg

21.07.2009 - Les Rochers-de-Naye - 09 heures 58

"Le lac artificiel du Hongrin est calme et isolé au c?ur d'une topographie vallonnée. Une arête aérienne mène le long de yourtes mongoles et d'un jardin de plantes au sommet des Rochers de Naye, la fascinante montagne panoramique du Pays de Vaud."

Annonce notre guide.

23 kilomètres pour ce premier jour de marche. Trois personnes croisées en chemin. Arrivons épuisés à l'Etivaz. Sacs trop lourds.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1148_g2.jpg

20.07.2009 - Caux - 18 heures 41

En route pour Kandersteg par la Via Alpina.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1147_g2.jpg

19.07.2009 - Genève - 16 heures 00

Tout finira par remonter à la surface. Disait Andy, un copain rencontré la veille.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1146_g2.jpg

18.07.2009 - Gurten - 18 heures 28

?elle disait à son bernois d'ami :"Andy, weish was, ich a s'Füdli nass".

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1145_g2.jpg

17.07.2009 - Gurten - 19 heures 37

Ska-P, le groupe de ska espagnol défonce le thorax des spectateurs à coups de décibels, dénonce la corrida, la répression policière et le système marchand. Avec talent. Un peu plus loin, les SWISSCOM draguent à tours de bras, font distribuer par des zigues déguisés en portables jaunes géants, des offres attractives - SPECIAL FESTIVAL. Avec talent. La MIGROS, elle, nourrit tout ce beau monde avec ses produits calibrés et déclare, avec force de slogans, vraiment beaucoup aimer la musique. Le plus grand distributeur de Suisse sait vraiment cajeoler les jeunes. Avec talent.

?et Ska-P de conclure : INTIFADA!!! VIVA LA REVOLUTION !!!! Alors tout le monde lève les bras vers eux et fait trembler les mains comme les petits moineaux quand ils ont faim?

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1144_g2.jpg

16.07.2009 - Genève - 19 heures 36

La rue de Fribourg est une rue o l'incivilité a régné pendant des mois. O les descentes de police se sont succédées avec une brutale obstination pour coffrer dealers, voleurs à la tire et autres crapules. L'innocence, timide, pépie à nouveau sur le macadam.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1143_g2.jpg

15.07.2009 - Genève - 20 heures 45

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1142_g2.jpg

14.07.2009 - Genève - 13 heures 19

-Ca va ? Qu'est ce que tu fais ?

-J'attends mon fils. Il revient d'Espagne Dimanche. J'ai fait cent mille photos avec mon téléphone. J'adore ça. Mais je sais pas quoi en faire.

-Cent mille ?

-Oui. Personne me croît. Cent mille !

-Et tu vas attendre jusqu'à Dimanche, ici ?

-Non. Je change de terrasse. J'adore les terrasses. Je prends des photos des gens qui passent. Je fais des autoportraits.

-?

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1141_g2.jpg

13.07.2009 - Ville-la-Grand - 09 heures 54

Ville la Grand, la ville en France o naquit Oxymore, prince du monde moderne.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1140_g2.jpg

12.07.2009 - Marchissy - 13 heures 49

Pierre est valet de ferme, gagne 2800 francs mensuels. Il envoie une grande partie de son salaire en Pologne à sa femme pour que sa fille puisse faire des études. Son portable sonne au milieu de la conversation. Il s'illumine mais ne répond pas. « C'est ma femme, c'est quand elle pense à moi. Répondre est trop cher. A chaque fois que nous pensons l'un à l'autre nous téléphonons, sans décrocher, nous laissons sonner. Pour lui parler, je vais dans une cabine, c'est moins cher?"

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1139_g2.jpg

11.07.2009 - Genève - 19 heures 22

Elle suçait ses radicelles avec la ferveur d'une mystique qui redécouvre la vraie vie après s'être échappée d'un couvent. Il lui caressait le feuillage en lui murmurant des mots qu'elle ne connaissait pas. Qui se gravaient dans sa chair. Lui, étendaient ses bras au ciel en lui promettant de le retenir pour elle. Ils s'offraient l'un à l'autre l'abandon.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1138_g2.jpg

10.07.2009 - Genève - 12 heures 52

Avec Nico, ça fonce, on parle pendant qu'on mange, on avale en respirant, vite, on s'épuise en récupérant, on se marre en photographiant? et déjà on est plus loin, tout étonné qu'il soit déjà 5 heures et quart.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1137_g2.jpg

09.07.2009 - Choulex - 20 heures 15

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1136_g2.jpg

08.07.2009 - Genève - 08 heures 07

Faudrait aussi leur interdire le restaurant. C'est à cause d'eux qu'augmentent les primes maladie, ils ont du diabète, font fréquemment des accidents cardiovasculaires, et ça coûte cher à la collectivité. En plus c'est obscène un obèse, ça mange la bouffe des pauvres.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1135_g2.jpg

07.07.2009 - Genève - 15 heures 23

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1134_g2.jpg

06.07.2009 - Choulex - 19 heures 37

Jouet enfariné dans la main de Dieu.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1133_g2.jpg

05.07.2009 - Genève - 11 heures 48

On sait pas o, justement?

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1132_g2.jpg

04.07.2009 - Choulex - 19 heures 36

Sur le bord d'une route de campagne, un joggeur, belle stature moulée dans un marcel blanc, pleure.

?


Quelqu'un, quelque part se fait laper la groseille.

?

Sur la sirène qui coiffe l'école (censée prévenir la population d'un danger) chante un merle. Sans doute pour se remettre d'une déception amoureuse et, dans la foulée, embrayer la suivante.

?

Au bord du lac, sur le quai Gustave-Ador, des hommes excités poussent des chariots de supermarchés sur lesquels sont montés des cornes de taureaux et crient Olé !

?

-Qu'est ce que tu dis ?
-Rien !
-Ca ne m'étonne qu'à moitié.

?

Et voilà que le merle remet ça?

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1131_g2.jpg

03.07.2009 - Genève - 23 heures 44

?truite dans un torrent de lumière.

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1130_g2.jpg

02.07.2009 - Genève - 13 heures 08

Dans la jungle des Pâquis, Sissi!

https://objets.netopera.ch/upj_traunig/upj_traunig1129_g2.jpg

01.07.2009 - Genève - 22 heures 40

A cheval sur nos motos, dans les dunes de sable de Mauritanie, Gerlof et moi rêvions de glaces au chocolat. A la rue des Eaux-Vives, ce mercredi soir, avec nos montagnes de glaces au chocolat nous rêvons des dunes de sable de Mauritanie.

  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2015
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2016
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2017
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2018
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2019
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2020
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2021



>> Envoyer un commentaire à la rédaction PhotOpera