GE - Une photo par jour

Béatrice Darnal



un mois d'images

Pour parcourir les images de l'auteur: la présence de l'auteur au long des années du site est visible et cliquable sur la droite.

  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2006
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2007
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2008
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2009
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2010
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2011
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2016
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2017
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2018
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2019
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2020
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2021
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2022

Avril 2013

https://objets.netopera.ch/upj_beatricedarnal/upj_beatricedarnal450_g2.jpg

30.04.2013 - Fusionner

Lola - Jacques Demy - 1961

https://objets.netopera.ch/upj_beatricedarnal/upj_beatricedarnal448_g2.jpg

29.04.2013 -

https://objets.netopera.ch/upj_beatricedarnal/upj_beatricedarnal447_g2.jpg

28.04.2013 - Lier ensemble, rendre solidaire

Sans soleil - Chris Marker - 1983

https://objets.netopera.ch/upj_beatricedarnal/upj_beatricedarnal446_g2.jpg

27.04.2013 -

https://objets.netopera.ch/upj_beatricedarnal/upj_beatricedarnal445_g2.jpg

26.04.2013 - Assembler et attacher des feuillets

La Salamandre - Alain Tanner - 1971

https://objets.netopera.ch/upj_beatricedarnal/upj_beatricedarnal444_g2.jpg

25.04.2013 -

https://objets.netopera.ch/upj_beatricedarnal/upj_beatricedarnal443_g2.jpg

24.04.2013 - Passer un fil à l'intérieur de chaque image

Sa Majesté des mouches - Peter Brook - 1963

https://objets.netopera.ch/upj_beatricedarnal/upj_beatricedarnal442_g2.jpg

23.04.2013 -

https://objets.netopera.ch/upj_beatricedarnal/upj_beatricedarnal441_g2.jpg

22.04.2013 - Lier

Vacances à Venise - David Lean - 1955

https://objets.netopera.ch/upj_beatricedarnal/upj_beatricedarnal440_g2.jpg

21.04.2013 -

https://objets.netopera.ch/upj_beatricedarnal/upj_beatricedarnal439_g2.jpg

20.04.2013 - Fabriquer en assemblant les morceaux

Dans la Ville blanche - Alain Tanner - 1983

https://objets.netopera.ch/upj_beatricedarnal/upj_beatricedarnal438_g2.jpg

19.04.2013 - Ici et là-bas (fin)

Si cela intéresse quelqu'un : Memories of the Future

https://objets.netopera.ch/upj_beatricedarnal/upj_beatricedarnal437_g2.jpg

18.04.2013 - Ici et là-bas

Ecoles ici et là-bas

(Capture d'écran)

https://objets.netopera.ch/upj_beatricedarnal/upj_beatricedarnal436_g2.jpg

17.04.2013 - La ville vide (suite)

Le photographe Antonio Pagnotta s'introduit en fraude et témoigne de la fuite : les choses

(Copie d'écran)

https://objets.netopera.ch/upj_beatricedarnal/upj_beatricedarnal435_g2.jpg

16.04.2013 - La ville vide

https://objets.netopera.ch/upj_beatricedarnal/upj_beatricedarnal434_g2.jpg

15.04.2013 - La ville vide

La vie sans les hommes de Antonio Pagnotta

(Capture d'écran)

https://objets.netopera.ch/upj_beatricedarnal/upj_beatricedarnal433_g2.jpg

14.04.2013 - Les gens

Qu'en dire d'autre ?

(Capture d'écran)

https://objets.netopera.ch/upj_beatricedarnal/upj_beatricedarnal432_g2.jpg

13.04.2013 - Les hommes (suite)

«On ne peut pas dire que ce n'est pas de notre faute, car nous avons la responsabilité des opérations.»

Un porte-parole de Tepco hier, après une nouvelle fuite

Tepco, premier producteur d'électricité japonais et opérateur de la centrale de Fukushima, a été nationalisé en juin 2012. La compagnie a été accusée à plusieurs reprises de mensonges et de falsifications.

Source Libération du 11/04/13

(Capture d'écran)

https://objets.netopera.ch/upj_beatricedarnal/upj_beatricedarnal431_g2.jpg

12.04.2013 - Les hommes (suite)

Chaque jour, le refroidissement produit 400 t d'eau hautement contaminée. Celle ayant fui des réservoirs atteindrait un niveau de radioactivité de 290 millions de Bq par litre. Pour éviter de la relâcher dans l'océan, Tepco a installé des dizaines de citernes et creusé sept réservoirs : 270 000 t d'eau y sont déjà stockées et l'entreprise a prévu de doubler cette capacité d'ici deux ans.

L'espoir de l'entreprise réside aujourd'hui dans un nouveau système de purification. Ceux utilisés jusque-là, conçus par Areva et Toshiba, ne permettaient de réduire que la quantité de césium. Mis au point par Toshiba, l'ALPS (Advanced Liquid Processing System) doit permettre de réduire celle de 62 radionucléides ?? sur plus de 1 000 présents dans l'eau très contaminée ?? pour l'amener sous les normes autorisées. Pouvant traiter 250 tonnes d'eau par jour, le système a commencé le 30 mars une période d'essai devant durer jusqu'en septembre au plus tôt.

En "nettoyant" l'eau, Tepco espère obtenir l'autorisation du gouvernement de pouvoir la relâcher dans l'océan. Cela faciliterait les travaux sur le site, dont le démantèlement doit prendre officiellement quarante ans. L'entreprise s'est engagée à mener une concertation avec les autorités locales et les coopératives de pêche avant toute opération. Ces dernières ?? dont l'activité reste réduite ?? se montrent sceptiques. Outre le problème de confiance dans les affirmations de Tepco, elles craignent de voir ce problème des fuites se répéter à mesure que l'eau contaminée va s'accumuler.

Source Le Monde du 09/04
(Capture d'écran)

https://objets.netopera.ch/upj_beatricedarnal/upj_beatricedarnal430_g2.jpg

11.04.2013 - Les hommes

Même en arpentant le territoire de Namie pendant des heures, on ne voit que très peu d'êtres humains. ceux qui sont là décontaminent, conduisent quelques véhicules, portent des masques. Les habitants peuvent être autorisés à venir 2 heures, une seule fois.

Le photographe Antonio Pagnotta s'introduit en fraude et témoigne de leur travail : décontamination

(Capture d'écran)

https://objets.netopera.ch/upj_beatricedarnal/upj_beatricedarnal429_g2.jpg

10.04.2013 - D'ici : 9836,2 kilomètres Amadare

Combien de débris arrachés aux côtes japonaises par le tsunami de mars 2011 peuvent encore errer en mer aujourd'hui ? Les estimations des experts sur la masse représentée par cette véritable mer des Sargasses en mouvement lent vers l'Ouest de l'Amérique sont fluctuantes : certains ont avancé un ordre de grandeur oscillant entre 5 et 20 millions de tonnes pour l'ensemble des débris emportés par la vague géante. Côté américain, la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), l'agence responsable de l'étude de l'océan et de l'atmosphère, consacre un programme spécial à l'étude de ces débris, pour tenter de les répertorier, d'établir des cartes et de prévoir leur diffusion sur les côtes des Etats-Unis (voir illustration ci-dessus). Côté japonais, le ministère de l'Environnement publie régulièrement des estimations des quantités de débris flottants prévus pour atteindre les Etats-Unis au cours des prochains mois.


Source LCI Science
(capture d'écran)

https://objets.netopera.ch/upj_beatricedarnal/upj_beatricedarnal428_g2.jpg

09.04.2013 - 9837,90 kilomètres (suite)

Le port d'Ukedo abritait 140 navires de pêche et 500 bâtiments

https://objets.netopera.ch/upj_beatricedarnal/upj_beatricedarnal427_g2.jpg

08.04.2013 - 9837,90 kilomètres

On sait depuis les explosions des bombes atomiques sur Hiroshima et Nagasaki et la catastrophe de Tchernobyl que les enfants ont des risques plus élevés que les adultes de contracter des cancers de cette glande située au milieu de la gorge. Le risque est le plus élevé pour les petites filles qui avaient un an lors de la catastrophe et vivaient sur le territoire de la commune de Namie, à une vingtaine de kilomètres de la centrale. Leur probabilité de contracter une tumeur à la thyroïde de leur vivant passe ainsi que 0,77% à 1,29%, soit une augmentation du risque de 70%. Pour les garçons du même âge, le risque passe de 0,21% à 0,33%, une hausse de 56%.

Source OMS
(Capture d'écran)

https://objets.netopera.ch/upj_beatricedarnal/upj_beatricedarnal426_g2.jpg

07.04.2013 -

Tepco, l'exploitant de la centrale de Fukushima Daiichi, a annoncé vendredi 5 avril 2013 qu'environ 120 mètres cubes d'eau contaminée se sont échappés dans le sol à la suite d'une fuite touchant l'un des sept réservoirs sous-terrains de l'installation nucléaire. De la radioactivité a été détectée autour du réservoir, qui mesure 60 mètres de long sur 53 m de large et 6 m de profondeur, et qui contient encore 13 000 mètres cubes d'eau contaminée. Il s'agit d'une eau utilisée pour le refroidissement des réacteurs. Les mesures de Tepco confirmées par l'autorité nucléaire japonaise indiquent quelque 6 000 becquerels de radioactivité par centimère cube dans l'eau contenue entre les trois couches étanches qui recouvrent le réservoir (et dont l'étanchéité a été prise en défaut). La radioactivité a aussi été détectée à l'extérieur du réservoir, mais Tepco estime qu'elle n'atteindra pas l'océan, qui se trouve à une distance de 800 mètres.

Source Mediapart

(Capture d'écran)

http://www.mediapart.fr/portfolios/fukushima-37-la-vie-sans-les-hommes

https://objets.netopera.ch/upj_beatricedarnal/upj_beatricedarnal425_g2.jpg

06.04.2013 - Plage de Mikaikawara Zone interdite suite

??Le monde bouge, regarde vers l'avenir. Mais ici le temps s'est arrêté. 'espère que ces vues des rues feront comprendre aux générations futures ce que le grand tremblement de terre et le désastre nucléaire ont fait ici. Il nous faudra encore de longues années et l'aide de beaucoup de gens pour nous relever de cette catastrophe nucléaire. Nous n'abandonnerons jamais l'idée de rentrer chez nous, dans nos maisons.? Tamotsu Baba, maire de Namie.

Deux ans après la catastrophe, plus de 300.000 personnes doivent encore retrouver un foyer. Shinzo Abe, le premier ministre japonais, a promis l'accélération des travaux de reconstruction de logements aux victimes du tsunami.

https://objets.netopera.ch/upj_beatricedarnal/upj_beatricedarnal424_g2.jpg

05.04.2013 - Port de Nakajima

Zone interdite suite

Environ 45% des 1080 enfants dans les trois communautés de Fukushima, contrôlés fin mars
ont été trouvés positifs pour une contamination thyroïdienne, d'après une révélation
gouvernementale récente, qui ajoutais que les niveax étaient trop bas pour nécessiter un
examen plus approfondi. De nombreux experts, au Japon et hors du Japon, mettent en doute
les affirmations du gouvernement, mettant en avant qu'à Tchernobyl, tous ceux qui ont
développé un cancer de la thyroïde étaient des enfants vivant à proximité de la centrale lors
de l accident.

Source The New York Times - 08/08/2011

(Capture d'écran)

https://objets.netopera.ch/upj_beatricedarnal/upj_beatricedarnal423_g2.jpg

04.04.2013 - Barrages d'Utsukushimori

Les zones "rouges" sont considérées comme d'accès interdit, parce que le débit de dose y est supérieur à 50 mSv/an, et ne devrait pas retomber en dessous de 20 mSv/an avant mars 2016, soit cinq ans après l'accident. L'accès y est possible pour des raisons d'intérêt public, mais les personnes qui s'y rendent doivent utiliser des équipements protecteurs et des dosimètres.


Source Wikipedia
(Capture d'écran)

https://objets.netopera.ch/upj_beatricedarnal/upj_beatricedarnal422_g2.jpg

03.04.2013 - Barrage de Kamiyama

A partir du jeudi 21 avril 2011, il devient strictement interdit de pénétrer dans un rayon de vingt kilomètres autour de la centrale, sous peine d'amende. Chaque famille est autorisée à envoyer un membre récupérer des effets personnels, sous contrôle policier, sans excéder deux heures de séjour.

(Capture d'écran)

https://objets.netopera.ch/upj_beatricedarnal/upj_beatricedarnal421_g2.jpg

02.04.2013 - Barrage de Konokusa

En Avril 2012, le gouvernement de la ville évacuée de Namie a acheté un dosimètre du corps entier. Le dispositif a été installé dans un logement temporaire dans Nihonmatsa, afin de surveiller l'exposition au rayonnement interne des citoyens de Namie. Quelques 50 personnes par jour peuvent être examinés, un dépistage complet prend deux minutes par personne. Une projection initiale de l'ensemble de la population a été prévue pour être terminé à la fin de l'exercice financier 2012. De cette façon, le gouvernement de Namie a voulu offrir un programme de surveillance à long terme de la population. Une autre raison à cela, c'était l'exposition excessive au rayonnement pendant les premiers jours immédiatement après la catastrophe nucléaire de Mars 2011, lorsque les prédictions du SPEEDY ont été ignorés par le gouvernement préfectoral de Fukushima.

Source Wikipedia
(Capture d'écran)

https://objets.netopera.ch/upj_beatricedarnal/upj_beatricedarnal420_g2.jpg

01.04.2013 - Barrage de Shimura

Le 15 Avril 2012, la ville de Namie a demandé au gouvernement japonais des soins de santé gratuits pour ses habitants. Pour surveiller la santé à long terme, la ville fournirait à tous les habitants des manuels de santé, afin de tenir un registre complet de tous les bilans de santé et des examens thyroïdiens. Les livres sur la santé ont été faites comme les livres utilisés pour surveiller la santé des survivants des bombardements atomiques d' Hiroshima et de Nagasaki . Ces " hibakusha "livres de santé étaient exempts de frais médicaux, Namie a demandé au gouvernement de mettre en place un programme similaire pour les gens de Namie. Parmi les sept autres villes autour de la centrale nucléaire, Futaba ville était aussi disposé à prendre part à ce programme.

Source Wikipedia
(Capture d'écran)

  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2006
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2007
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2008
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2009
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2010
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2011
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2016
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2017
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2018
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2019
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2020
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2021
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2022



>> Envoyer un commentaire à la rédaction PhotOpera