GE - Une photo par jour
lu 13.04.2020
ma 14.04.2020
me 15.04.2020
je 16.04.2020
ve 17.04.2020
sa 18.04.2020
di 19.04.2020


X

Confinement 28 : dans le vieux port désert les secours veillent.

X

confinement 29 : les soucy sont toujours présents...

X

confinement 30 : il y a 40 ans je faisais ce même jour, à la même heure, depuis la même fenêtre, la photo du soleil levant derrière l'immeuble. J'entrais ainsi dans une longue carrière de création photographique, qui continue toujours. Mais l'image réalisée il y a 40 ans était bien plus inventive. Au début de chaque réalisation, je me trouve devant la page blanche.

X

confinement 31 : sinistre...

X

Confinement 32 : matin et soir , rien ne bouge...

X

confinement 33 : le matin on remarque le pont de l'île d'Oléron.

X

confinement 34 : confusion dans les têtes, y compris parmi ceux qui gouvernent.

lu 13.04.2020
ma 14.04.2020
me 15.04.2020
je 16.04.2020
ve 17.04.2020
sa 18.04.2020
di 19.04.2020


lu 13.04.2020
ma 14.04.2020
me 15.04.2020
je 16.04.2020
ve 17.04.2020
sa 18.04.2020
di 19.04.2020


X

Finement Con #28

X

Finement Con #29

X

Finement Con #30

X

Finement Con #31

X

Finement Con #32

X

Finement Con #33

X

Finement Con #34

lu 13.04.2020
ma 14.04.2020
me 15.04.2020
je 16.04.2020
ve 17.04.2020
sa 18.04.2020
di 19.04.2020


lu 13.04.2020
ma 14.04.2020
me 15.04.2020
je 16.04.2020
ve 17.04.2020
sa 18.04.2020
di 19.04.2020


lu 13.04.2020
ma 14.04.2020
me 15.04.2020
je 16.04.2020
ve 17.04.2020
sa 18.04.2020
di 19.04.2020


X

Confinement J28 _ (la terre respire)

X

Confinement J29 _ (la mare)

X

Confinement J30 _ (confiné et si seul)

X

Confinement J31 _ (la cabane du confiné)

X

Confinement J32 _ (les poètes se sont barrés)

X

Confinement J33 _ (le cerisier sauvage se fout du confinement)

X

Confinement J34 _ (confinée avec Selby)

lu 13.04.2020
ma 14.04.2020
me 15.04.2020
je 16.04.2020
ve 17.04.2020
sa 18.04.2020
di 19.04.2020


lu 13.04.2020
ma 14.04.2020
me 15.04.2020
je 16.04.2020
ve 17.04.2020
sa 18.04.2020
di 19.04.2020


lu 13.04.2020
ma 14.04.2020
me 15.04.2020
je 16.04.2020
ve 17.04.2020
sa 18.04.2020
di 19.04.2020


X

Saint Martin sur Lavezon (Ardèche)

X

La Bastide (Ardèche)

X

La Bastide (Ardèche)

X

La Bastide (Ardècche)

X

La Bastide (Ardèche)

X

La Bastide (Ardèche)

X

La Bastide (Ardèche)

lu 13.04.2020
ma 14.04.2020
me 15.04.2020
je 16.04.2020
ve 17.04.2020
sa 18.04.2020
di 19.04.2020


X

Bar hotel M. Dahdah

X

Le vague à l'âme se porte sans masque

X

"...et si en plus, il n'y a personne."

X

Certains font des courses, d'autres regardent ceux qui font des courses. Pour le moment rien ne change.

lu 13.04.2020
ma 14.04.2020
me 15.04.2020
je 16.04.2020
ve 17.04.2020
sa 18.04.2020
di 19.04.2020


X

LES PERROQUETS DES MÉDIA ONT CRÉÉ LE "PANIQUE-VIRUS"

Les perroquets des média qui ont inventé le « panique-virus » ne disent pas la vérité. Un petit exemple publié par l'ISS (l'institut italien national de santé) le 17 mars dernier :
« En Italie seulement 0,8% des personnes sont décédées uniquement à cause du virus ; 48,5% atteint de 3 ou plus de maladies sont mort d'autre causes que le virus, et cela compte pour 25,6% de personnes avec 2 autres maladies, et 25,6% avec 1 autre maladie. Ces chiffres sont confirmés par des spécialistes reconnus mondialement, mais n'ont pas eu écho dans les média. L'université de Stanford a publié une étude confirmant que le taux de mortalité du covid est 0,4% et d'autres études entre 0,1 et 0,3%.
Il ne faut pas oublier que les média sont en mains soit des gouvernements, soit des grandes groupes financiers. Les perroquets ont la mémoire courte quant aux taux de mortalité des épidémies des grippe annuelles, qui ont nullement mené à un confinement quelconque.
Un petit rappel par rapport aux taux de mortalité en France : l'épidémie grippale de 2001/2002 à causé 25.600 décès ; le premier coronavirus SRAS en 2003 a causé 774 morts. Ces chiffres de l'Agence Santé Publique, dévoilent que le virus comparable à MERS - qui sévit toujours - est plus agressif que le SRAS (qui aurait une taux de mortalité de 9,6% contre 34,8% pour le MERS). Mais où sont les chiffres concernant ce dernier virus ? Alors la grippe tue en France en 2016/17 21.200 personnes, en 2017/18 13.000 personnes, et probablement avant le covid en 2018/19 8100 personnes. Le bilan actuel en France est 13.800 morts (avec ou sans les 8.100 de la grippe saisonnière )?
Donc s'il y a encore des vrai journalistes en France, il faut éplucher ces chiffres pour découvrir ce qu'ils dévoilent en réalité, et s'ils nécessitent un confinement. La Suède refuse pour l'instant le confinement. Mais si la panique-virus se répand...
Quand une personne prend un médicament et croit à son efficacité, elle guérit, même s'il agit d'un placebo. Inversement la suggestion d'un danger énorme produit aussi un effet.
Il y a des spécialistes qui se penchent sur le phénomène de confinement, qui est tombé du ciel.
Le plus intéressant sont les savants qui étudient la géopolitique. Car arrêter l'économie quasiment mondialement, ne s'est encore jamais produit.
Le think tank Synergetika a interviewé des scientifiques éminents et leurs analyses convergent que le but est l'esclavage des populations, qui y sont mûres par la peur et la panique et acceptent des mesures pour endiguer leur liberté.
Robert Steucker est d'opinion qu'on utilise le confinement pour briser « notre liturgie chrétienne millénaire » et qu'on glisse vers « l'illibéralisme » façon Orban et Poutine.
Pierre leVigan y voit la guerre de 0,1% des riches (qui possèdent plus de la moité des richesses de la terre) contre les peuples, pour éliminer les couches « inutiles ». (Macron la mène. Sa campagne d'élection fut financé partiellement par Big Pharma).
La géopoliticienne Valérie Bugault a publié plusieurs livres sur la menace de systèmes dictatoriales. Elle dit :
« Soit les citoyens céderont à la peur, soit ils réfléchiront et comprendront que la peur est elle-même entretenue de façon contrôlée par leurs dirigeants qui prennent toutes les décisions permettant au coronavirus de se propager en toute tranquillité, ou plutôt, en toute facilité. C'est ainsi, qu'ils refusent à leur population l'accès aux soins et médicaments utiles à l'endiguement du processus de contamination pendant qu'ils mettent les gens en confinement suffisamment longtemps pour pouvoir leur imposer – il s'agit ici de la mise en œuvre de la « servitude volontaire » – un futur vaccin miracle. Ce vaccin, outre son prix financier, sera sans doute agrémenté de sels d'aluminium (qui est devenu l'adjuvant obligatoire), D'ARN messagers (qui permettront de faire, in vivo et à grande échelle, des expériences génétiques sur le génome humain), et surtout de puce RFID, qui permettront à tout un et chacun de recevoir ses rémunérations et d'avoir accès à son compte en banque.
Cette étape de la vaccination obligatoire sera tout à fait décisive pour assurer aux globalistes (banquiers, big pharma et consorts) le contrôle direct sur les populations. Chaque personne devra ainsi obéir sous peine de se voir retirer l'accès à tous ses moyens de subsistances. Étant ici précisé qu'en raison de l'effondrement économique, il est fortement à craindre que les moyens de subsistances ne soient in fine aucunement reliés à un travail individuel productif mais plutôt à un subside universel reçu de l'État fantoche entièrement aux ordres des puissances financières.
Le journaliste indépendant Patrice-Hans Perrier le voit comme cela : «l''Économie sera détruite, et le modèle Chinois s'impose : le capitalisme monopolistique étatique. » Il résume : »Traçabilité totale via les portables et cartes à puce. Passeports intérieurs afin de pouvoir circuler d'un point à l'autre au niveau local. Enfermement des personnes contaminées ou récalcitrantes dans des camps. Rationnement de la population au moyen d'un système de points « bonus-malus » tels que préconisés par Jacques Attali. Contrôle total d'Internet avec, à la clef, fermeture des sites de ré-information ou des comptes de récalcitrants. Les fournisseurs de service étant obligés de transmettre aux services de renseignement l'historique de navigation et toutes les pages consultées par les citoyens récalcitrants. Abolition de l'argent liquide et système faisant en sorte que les ministères de financent puissent gérer toutes vos transactions : entrées et sorties d'argent numérique ».
Vaccins obligatoires et, in fine, puçage de la population à des fins de traçabilité. La technologie 5G sera implémentée afin de tisser la nouvelle toile du confinement permanent.
ACTION
Le mouvement des Gilets Jaunes constituants doit rapidement procurer des forums et liens pour signer des pétitions ou obtenir de l'aide à la population confinée. Un référendum virtuel doit être organisé à propos de la clôture de cette période de confinement et de la suite des choses en matière de gouvernance publique. Il faut mettre sur pied des tribunaux virtuels afin de juger les coupables de crime de délits d'initiées ou de négligence virtuelle. Etc,

X

DÉTECTION D'UNE NOUVELLE VARIANTE DU CORONA-VIRUS

Il y a actuellement quatre variantes pour entretenir la peur. En appliquant l'hydroxychloroquine combiné avec l'azithromycine il n'y aurait pas de pandémie, ce qui n'est pas dans l'intérêt de Big Pharma et Mr. Macron et ses acolytes.

X

DÉTECTION D'UNE NOUVELLE VARIANTE DU COVID

On crée une confusion autour du nombre réel des décès au Covid. Selon l'institut national de statistique italien (Istat) la surmortalité moyenne des cinq dernières années était de 8000 personnes, mais en mars 2020 elle a dépassé les 16000. Le nombre officiel de victimes du Covid pour toute l'Italie était de 4796 personnes. Les maires des communes les plus touchées s'opposent à ces chiffres. La ville de Bergame dit que pendant les cinq dernières année il y avait en moyenne 91 morts, mais en 2020 ont été déclarés 398 décès. Les statistiques officielles déclarent beaucoup moins de morts à cause du virus. Par exemple la ville de Nembro compte 120 décès, mais officiellement seulement 14 sont causés par le Covid.
Cherchez l'erreur.
Un autre fait curieux peut-on lire dans un interview dans Le Monde du 11 avril avec Maxime Gautier, urgentiste de l'hôpital Lariboisière à Paris, qui signale:"D'habitude nous recevons entre 260 et 300 personnes par jour, mais depuis une petite semaine ce nombre a baissé de moitié". Tandis que les commentaires officiels parlent encore d'une saturation complète des hôpitaux.
Qu'est-ce qu'il faut croire?

X

TOUS EN PRISON

LA TERRE EN CAGE
Le confinement dévoile divers aspects de la société humaine. Côté positif, c'est l'entre-aide, les initiatives pour une vie plus solidaire. Mais le confinement est aussi un moyen pour prendre des mesures anti-démocratiques. La Hongrie se transforme en dictature, et on peut craindre que l'exemple d'Orban sera suivi par d'autres pays de l'EU (ce qui sonne la fin du rêve « Europe Unie ».
En France monsieur Marcron y va aussi de son avis. Médiapart a publié qu'il négocie avec le privé pour privatiser les hôpitaux publics, et les retraites. Il sort de son sac des décrets pour permettre l'application du Rivotril pour sortir certains patients Covid de leur souffrance. Et en plus il détourne le parlement, le conseil d'état, les instances sanitaires et environnementales, les mairies, et préfectures, l'urbanisme pour donner carte blanche aux opérateurs de télécoms et d'autres concernés pour installer à toute vitesse des antennes et relais 5G. Donc en juillet il y aura déjà des offres 5G pour le publique. Petit rappel que la 5G émet des ondes RF qui sont juste un peu au-dessous du niveau létal pour la vie sur terre. Actuellement chaque jour sont lancées des dizaines de satellites 5G dans la ceinture d'Allan, qui protège la vie sur terre, et qui sera transformée en une menace pour la vie. L'année prochaine il y aura 50.000 satellites dans cette ceinture. Si l'on visualise cela, c'est très beau : une age en nid d'abeille autour la terre, qui littéralement coupe la terre grandement du reste du cosmos. Sur la terre sera construit un réseau très dense de petites et moyennes antennes, pour le suivi des personnes et augmenter la commodité pour tout et chacun. Toutes les appareils ménagères, bricolage, électroniques etc., seront équipé ici dans deux ans avec des puces pour suivre les utilisateurs, et communiquer leurs habitudes. Le International Appeal Stop 5G on Earth and in Space a compté plus de 10.000 études qui condamnent l'application de cette technique, et dizaines de milliers de personnes ont signés des pétitions pour ne la pas introduite. Les études sont – sans résultat – présentées aux gouvernements de quasiment tous les pays. Le dommages de la 5G sont comparable avec le Covid, qui n'est pas une grippe, mais un virus qui attaque le sang.
Donc oui, le confinement sert à quelque chose, et ne pas (seulement) à la soi-disant protection de la population, qui – une fois confiné assez longtemps – est impuissant de faire ce qui est nécessaire.
Ce qui est nécessaire, est de surmonter la peur organisée, (malgré les souffrances médicales), et dès la levée du confinement renverser le(s) gouvernement(s), installer des tribunaux pour les condamner (on peut le faire déjà maintenant virtuellement), et établir un ordre social, commercial et environnemental qui est bénéfique pour tout et chacun. Il faut utiliser le confirment pour méditer sur ce qui pour vous est la terre/le monde idéal(e). Et puis boycotter tout qui est équipé de 5G, des produits avec une puce, des produits polluants, etc. L'arme le plus puissant est aux mains des consommateurs, qui peuvent tuer les parties néfastes du capitalisme, et favoriser les parties positives. Ne plus céder à la commodité, et même penser à abolir les smart phones, les cartes à puce, l'internet, pour vivre plus en harmonie avec la terre. Car maintenant les dictateurs peuvent faire ce qu'ils veulent, comme Poutine à bombarder des hôpitaux sans être condamné, et sur ce niveau on peut écrire un livre plus épais que la Bible.

X

TOURNER EN ROND

X

QUEL PRINTEMPS MERVEILLEUX

X

LA POINTE DE L'ICEBERG

Dans un ciel dégagé vous pouvez voir la nuit une ligne étincelante. Celle-ci est composée de satellites 5G. Dans un an ça grouille de ces satellites.

lu 13.04.2020
ma 14.04.2020
me 15.04.2020
je 16.04.2020
ve 17.04.2020
sa 18.04.2020
di 19.04.2020


X

Aube Confinement 28°j Valence

X

Ombre Confinement 29°j Valence

X

Tournant Confinement 30°j Valence

X

Confinement 31°j

X

Confinement 32°j

X

Confinement 33°j

X

Confinement 34°j

lu 13.04.2020
ma 14.04.2020
me 15.04.2020
je 16.04.2020
ve 17.04.2020
sa 18.04.2020
di 19.04.2020


X

au Bonheur des Anges

X

braveurs d'interdits

X

ben ouais bien sûr, tu te tapes un expresso et tu sais même pas que ces putains de capitalistes ont inventé le café court pour que la pose de l'ouvrier soit moins longue ... tu trouves pas qu'il a nettement moins bon goût ?
et ce putain de vendeur de junk foods s'en vante en plus... et si on lui rentrait le gobelet - tous les gobelets - au fond de la gorge hein ?

X

la peur brûle les yeux, la main se tient en avant du visage en protection, la force n'existe plus, la pensée est morte... c'est la formule magique pour les gouvernants et les médias... tout ça grâce à un corona...

“allez barman une Mort subite ! et bien fraîche !”

X

l'ombre confine, la lumière efface

lu 13.04.2020
ma 14.04.2020
me 15.04.2020
je 16.04.2020
ve 17.04.2020
sa 18.04.2020
di 19.04.2020


X

Coronavirus pandemic affects Romania.
Watercolor on Japanese paper 24x32 cm, April, 2020.

X

Coronavirus pandemic affects Romania.
Watercolor on Japanese paper 24x32 cm, digital photography, April, 2020.

X

Coronavirus pandemic affects Romania.
Watercolor on Japanese paper 24x32 cm, April, 2020.

X

Coronavirus pandemic affects Romania.
Watercolor on Japanese paper 24x32 cm, digital photography, April, 2020.

X

The last nightmare
Anxiety, desolation, depression and nightmares during the quarantine period.
Watercolour on canvas, 20x30 cm, work in progress. April, 2020.

X

The last nightmare
Anxiety, desolation, depression and nightmares during the quarantine period.
Watercolour on canvas, 20x30 cm, work in progress. April, 2020.

X

The last nightmare
Anxiety, desolation, depression and nightmares during the quarantine period.
Watercolour on canvas, 20x30 cm, work in progress. April, 2020.

lu 13.04.2020
ma 14.04.2020
me 15.04.2020
je 16.04.2020
ve 17.04.2020
sa 18.04.2020
di 19.04.2020


X

HARI ÔM INDIA - 35 - Il y a plus de lépreux ou de mendiant souriants dans les villages indiens que de visages heureux dans les rues de Paris ou de Genève.

LES MASQUES SE DÉVOILENT

24 JANVIER, Maxime, ingénieur en système informatique charger d'analyser des données et d'anticiper des problèmes que ça pourrait causer au niveau systémique, dont le travail consiste à étudier les informations multisourcées et prévoir les évènements qui peuvent survenir quelque part sur la planète, est inquiet. Même très inquiet, car les informations qu'il a recueilli au sujet de l'épidémie du coronavirus en Chine ne sont pas très réjouissantes. En plus, la communauté chinoise de Paris en ce début janvier est très fébrile car au vu des évènements qui se passent dans leur pays, s'est précipitée dans les pharmacies pour acheter des masques. Maxime est soucieux pour des membres de sa famille car certains ont une santé fragile et c'est la raison qu'en ce 24 JANVIER il décide de se rendre dans une pharmacie pour acheter des masques en cas où l'épidémie pénétrerait en France. La pharmacienne lui répond qu'elle n'a plus de masque dans son officine. Etonné, Maxime lui demande : « Pourquoi il n'y a plus de masque ? Elle lui répond. « LE GOUVERNEMENT A RÉQUISITIONNÉ LES MASQUES DANS TOUTES LES PHARMACIES ».

Maxime ne comprend pas ce qui se passe, il rentre chez lui et commence à faire des recherches sur ce manque de masques en France. Il ne trouve rien. Il s'adresse à sa hiérarchie et il se voit répondre que d'après leurs informations TOUS LES STOCKS DE MASQUES ONT ÉTÉ RÉQUISITIONNÉS PAR...... L'ARMÉE.

Les hauts-gradés de l'armée française fin janvier était au courant que l'épidémie du coronavisus pénétrerait en France au mois de mars. Durant tout le mois de février, l'Etat français n'a pas bouger le petit doigt pour préparer et protéger sa population contre l'arrivée du Covid-19 sur son territoire. Plus grave encore, début mars, Macron, sachant que la France serait confrontée à cette épidémie, va au théâtre avec sa cougar Brigitte, et invite les français à en faire de même. Invitation au suicide collectif !
En ce mois de février, Edouard Philippe s'en foutait de la France qui bosse, son seul souci était de faire passer la réforme des retraites en ayant recours à l'article 49.3 de la Constitution et Macron de penser aux élections municipales qui a envoyé à la mort des personnes ayant participé à ce vote en mars.

L'appareil de l'Etat français, de l'Exécutif, de l'Armée ont délibérément laissé les français sans protection face à une épidémie mortel dont ils savaient qu'elle arrivait en France. BIZARRE !
BIZARRE ! Les gros se protègent, les petits morflent. On a envoyé une partie des français à l'abattoir ! POURQUOI !

Pendant que les politiciens, les industriels et l'armée se protègent, ces pauvres cornichons de la police françaises s'en vont sans masque persécuter avec zèle les confinés, n'ayant même pas la capacité de voir qu'on les a dupé et qu'ils sont tout comme la majorité des français les sacrifiés de la nation au nom de la Macronie et de sa MAFFIA.

Toute forme de mépris, si elle intervient en politique, prépare ou instaure le fascisme (Camus)

(Source : Youtube Les français face à la pandémie reportage de Vincent Lapierre)

X

HARI ÔM INDIA - 36 - La fleur confinée

DÉLATEURS SUISSES

La Suisse paraît comme un pays accueillant mais où la délation est un sport national. À l'angoisse du Coronavirus , dans ces moments difficiles, la peur conduit les délateurs à s'en donner à cœur joie. Dans les heures sombres de cette épidémie, les policiers des cantons romands ne comptent bientôt plus les appels dénonçant en particulier des groupes de personnes réunies dans les quartiers, ou alors un voisin faisant un barbecue avec des amis où simplement avec sa famille en envoyant des photos depuis leurs smartphones à la centrale de police. Même la Télévision Suisse Romande selon les dires de Marius Rochebin, reçoit des photos où des vidéos de délateurs dénonçant des faits qui ne sont pas conformes à ce confinement général.
Ce genre de sport est lamentable, car la délation consiste à fournir des informations concernant un individu, en général à l'insu de ce dernier, souvent inspirée par un motif contraire à la morale ou à l'éthique. Le langage populaire a produit un lexique pour désigner ces pauvres types : mouchards, balances, donneurs, indics, collabos, traîtres ou Judas. Le délateur en général est un type aigri, mal dans sa peau, sournois, faux jeton, tordu qui utilise telle situation pour assouvir une vengeance ou une haine à l'égard d'un individu ou d'un groupe d'individus. Bref, les délateurs sont des gens qui s'emmerdent dans la vie, c'est triste d'en arriver-là !
Mais heureusement que nous ne sommes pas en pleine guerre, parce que ces dénonciations gratuites pourraient mener les dénoncés à la prison, à la torture ou à la mort. L'arrivée du smartphone sur le marché a encouragé ce genre de pratique peu recommandable.

Dans le roman d'Orwell « 1984 » une caméra appelé un « télécron » est installée dans le salon des particuliers dont les images sont visionnées par les agents du Parti. Mais on comprend assez vite que les pires délateurs, les surveillants les plus pointilleux sont les citoyens eux-mêmes, qui scrutent les uns les autres. Même si aujourd'hui, les innovations high-techs promettent la transparence absolue, ce qui est faux, nous entrons de pleins pieds dans le roman d'Orwell, notre smartphone est un outil qui scrutent les moindres recoins de notre vie privé. Orwell n'y avait pas pensé, que chaque smartphone devient une caméra de surveillance qui à tout moment peut fournir des informations à un gouvernement ou à un groupe malsain. Les délateurs ont encore de beaux jours devant eux.

Attention, il ne faut pas confondre un délateur avec un lanceur d'alerte qui dénonce les activités criminelles d'un Etat, d'une banque, d'un groupe industriel ou mafieux. Les lanceurs d'alertes sont des acteurs qui ont un rôle primordial pour protéger nos libertés fondamentales.

X

HARI ÔM INDIA - 37 - Le marchand de légumes

FRUITS ET LÉGUMES

1960 : Une pomme Golden contenait 400 mg de Vitamine C
2020 : Aujourd'hui une Golden Bio contient 40 mg de Vitamine C
et dans un supermarché 4 mg
Une pêche des années 50 équivaut à 26 pêches aujourd'hui
Les pommes de terre, oignons, brocoli ne contiennent pratiquement plus de calcium.

Qu'il n'y est pratiquement plus de Vitamine C ou de calcium devrait nous faire réfléchir mais des courgettes au procymidone, un fongicide à la fois cancérigène et perturbateur endocrinien. Pomme à l'imazalil, un autre éradicateur de moisissures, étiqueté par l'Agence américaine de protection de l'environnement comme « probablement cancérigène pour l'homme »... Fraise avec cinq pesticides interdits. Abricots farcis au diméthoate, un insecticide « à large spectre », comme on dit, banni en Europe car on le soupçonne d'être cancérigène.
Les pesticides sont des poisons qui détruisent tout ce qui est vivant. Ils sont dans l'eau de pluie, dans la rosée du matin, dans le nectar des fleurs et l'estomac des abeilles, dans le cordon ombilical des nouveau-nés, dans le nid des oiseaux, dans le lait des mères, dans les pommes et les cerises.
Les pesticides sont une tragédie pour la santé. Ils provoquent des cancers, des maladies de Parkinson, des troubles psychomoteurs chez les enfants, des infertilités, des malformations à la naissance.

Non seulement les pesticides polluent mais ils sèment la discorde. On voit ces paysans répandre de l'herbicide, avec une combinaison, un masque enfermé dans sa cabine, et nous, on reçoit ça dans nos chambres !
Il faut changer le modèle agricole, en finir avec l'agriculture conventionnelle.

Si tu ne fais rien, ne viens pas de plaindre que tout va mal.

(Ils ont voulu nous confiner, alors ont a le temps de réfléchir et méditer sur les problèmes de notre société et d'essayer de comprendre comme ces tordus nous baisent la gueule. Mais il ne faut pas oublier que dans un esprit troublé, la connaissance ne peut fleurir. Détendez-vous et pensez à l'envers, si la Macronie ou la Suisse d'Heidi vous dit « faites ceci » pensez « ne faites pas cela » et vous serez sur la voie de la Vérité. Le moule à pensée unique est fait pour les ignorants.)

X

HARI ÔM INDIA - 38 - Soir d'orage sur Laxman Jhula

L'HYPOCRISIE JESUITE DE MACRON

L'expérience acquise par le fondateur des Jésuites Ignace de Loyola le porta à la plus grande prudence dans la rédaction des règles de la Compagnie. « Pour être sans aucun doute en accord et en conformité avec l'Eglise catholique, nous devons toujours proclamer noir ce que celle.ci a ainsi défini, même si cela pouvait apparaître blanc à nos yeux. » Cette affirmation passe pour être une des phrases clefs de l'hypocrisie ignatienne.
Pour conquérir le cœur du peuple, les jésuites eurent donc souvent recours au registre émotif. Parcourant les routes et les campagnes d'Europe, leurs prédicateurs se faisaient les colporteurs d'une religion menaçante et punitive pour obtenir pénitence et prière en vue d'expier les péchés. À la vérité, plus que d'éduquer les masses aux arcanes de la théologie et des dogmes de l'Eglise, l'objectif était d'inculquer à chaque villageois un code moral et de poser des limites à tout débordement social. Pour mener à bien cet exercice pédagogique, les jésuites se déplaçaient souvent par deux : l'un jouant le méchant et l'autre le gentil.

Un jour Macron dit une chose et un autre jour il en dit une autre. Comme cela il est sûr au moins d'avoir raison. Un jour blanc un autre jour noir. Tactique des jésuites pour leurrer le peuple. Si certains le voient imprégné par son passage à la banque Rotschild d'autres le voient acquérir sa hautaine distance avec les français « d'en bas » à l'école des jésuites de la Providence d'Amiens où il a prononcé sa profession de foi. Effectivement, les jésuites se distinguent d'autres congrégations religieuses catholiques par la place accordée à la liberté individuelle face à la loi morale. Les jésuites apprennent à penser par eux-mêmes. Ils sont anticonformistes et ont la volonté de faire bouger les lignes. Le « et en même temps » est très jésuite. Emmanuel Macron est jésuite et «en même temps» président de la République.

Il fut à l'école de la Providence à Amiens un élève prodige, avant d'acquérir avec ses faux airs d'enfant de chœur le mépris du premier de la classe. Les déclarations choquantes d'Emmanuel Macron égrenées au fil des mois ne sont ni des dérapages ni des accidents. Leur cohérence nous révèle au contraire ses convictions les plus profondes. On comprend mieux pourquoi ce Président faux cul méprisa tant les gilets jaunes, on ne mélange pas les torchons avec les serviettes. Aux 17ème siècle Les nobles utilisant des serviettes de table et les domestiques des torchons, signifiait alors « mélanger les classes sociales »

X

HARI ÔM INDIA - 39 - 27ème jour de confinement au pays de Mother India

PANGOLINGATE (1er épisode)

Fin 2019, une étrange maladie apparaît à Wuhan, capitale de la province du Hubei en République populaire de Chine. La ville de Wuhan, plus de 11 millions d'habitants, est considérée comme le centre politique, économique, financier, commercial, culturel et éducatif de la Chine centrale ; c'est une des raisons, que les rats d'égouts de la finance et du commerce sont attirés par cette région du Hubei, car elles possèdent un potentiel économique énorme.
Au début de l'apparition de cette maladie, les autorités chinoises tentent de la camoufler. Le docteur Li Wenliang, ophtalmologue de 34 ans, alerte des collègues dès l'apparition de cet étrange virus alors que les autorités cherchaient à étouffer ses révélations. Convoqué par la police, le docteur dû signer une lettre de réprimande pour diffusion de rumeurs sur internet, puis le docteur Li dû à nouveau signer une autocritique dans laquelle il promettait de ne plus commettre «d'actes contraires à la loi». Un mois plus tard le docteur Li Wenliang devait succomber, victime de ce virus devenu célèbre sous le nom de Covid-19.

Les premiers cas de coronavirus ont fait leur apparition à Wuhan début décembre. Les habitants n'ont toutefois commencé à porter des masques de protection qu'aux alentours du 20 janvier, soit juste avant la mise en quarantaine de la ville. Les autorités chinoises, dès le début tentent d'enfumer la planète avec leur propagande mensongère en faisant croire au monde que le nouveau coronavirus est soupçonné d'être apparu dans un marché en pleine air de la ville de Wuhan où sont vendus des animaux exotiques vivants. Les « experts » ont en effet découvert que ce virus était proche d'un autre virus présent chez les chauve-souris qui aurait muté et se serait transmis à l'une des espèces vendues sur le marché d'où ce micro-organisme contagieux aurait ensuite contaminé des humains.

Les Chinois ont désigné assez rapidement l'animal intermédiaire, qui n'a pas été identifié avec certitude, qui serait un mammifère d'Asie et d'Afrique au corps couvert d'écailles : le PANGOLIN.

(À SUIVRE)

X

HARI ÔM INDIA - 40 -28ème jour de confinement au bord du Gange

LE PANGOLINGATE (2ème épisode)

On ne savait encore pratiquement rien sur ce Covid-19, en tout cas rien d'officiel, que déjà les autorités de la République impopulaire de Chine accusaient déjà le PANGOLIN, ce pauvre petit mammifère, d'être le responsable de cette terrible épidémie

Les pangolins vivent dans des arbres creux ou des terriers, selon l'espèce. Les pangolins sont nocturnes, et leur alimentation se compose principalement de fourmis et de termites, qu'ils capturent en utilisant leurs longues langues. Ils ont tendance à être des animaux solitaires, ne rencontrant leur partenaire qu'après un speak dating animée par Karine Le Marchand que pour s'accoupler et produire une portée d'une à trois descendants, qu'ils élèvent pendant environ deux ans.
Les pangolins sont menacés par la déforestation et le braconnage pour leur viande et leurs écailles qui sont utilisées en médecine traditionnelle chinoise pour une variété de maladies, y compris l'anxiété excessive et les pleurs hystériques chez les enfants, la surdité et les femmes que l'on pense être possédées par les diables et les ogres. (C'est les chinois que le disent)
Une équipe de scientifiques chinois a suspecté le pangolin d'être un hôte intermédiaire entre les chauves-souris et l'humain. En effet, ces chercheurs auraient isolé un virus à partir de ces mammifères, dont la séquence génétique est à 99 % similaire à celle du coronavirus SARS-CoV-2. Une information largement reprise par les médias du monde entier qu'il faut prendre avec des pincettes, car tout ce qui vient de la soupe populaire chinoise il faut s'en méfier. Pour transmettre un coronavirus, les contacts entre les individus doivent être rapprochés. Les pangolins vivent dans la forêt et n'ont pas tendance à s'approcher des humains. Dans ces conditions, pourquoi les suspecter ?

Mais tout simplement pour cacher une réalité qui, si on y prête attention fait froid dans le dos et nous entraîne dans des histoires qui nous donnent le vertige. Et dans ces histoires il est difficile de démêler le vrai du faux, donc des histoires à nous donner des sueurs froides car si ce que l'on découvre est la vérité, alors des jours sombres nous attendent. Comme nous sommes des peuples de moutons, il n'est pas difficile de voir où ces ordures nous entraînent. Mais alors, qui sont ces ordures et que veulent-ils exactement ?

En 2017, à Wuhan, un laboratoire étudiait déjà les coronavirus chez les chauves-souris. Le coronavirus n'était pas sur les marchés de la ville, mais bien dans le labo P4, un laboratoire de recherche bactériologique conçu avec l'aide de la France perfide, pays des abus des droits de l'homme.

(Á SUIVRE)

X

HARI ÔM INDIA - 41 - Mendiants confinés dans une école de Laxman Jhula

PANGOLINGATE (3ème épisode)

Bien que le grand marché de Wuhan où sont vendus des animaux exotiques vivants se trouve non loin du labo P4, le virus comme nous le disent les autorités chinoises n'est pas sorti de cet endroit populaire.
La "fuite" du Covid-19 ne serait pas volontaire, mais due aux mauvais protocoles de sécurité de cet institut pourtant censé respecter les normes les plus strictes. Dans cette hypothèse, le "patient zéro" serait donc un employé du laboratoire, qui aurait propagé le virus dans la population après avoir été accidentellement contaminé.

Le Parti de Xi Jinping n'a pas perdu de temps, après avoir essayé de dissimuler l'épidémie il a décidé d'envoyer l'expert en chef de la défense contre les armes biochimique en pathogène mortel, la générale de division Chen Wei. La militarisation et l'arrivée de la plus grande experte en armes biologiques de Chine soulève beaucoup de questions, à savoir si le Covid-19 est le résultat d'une mutation naturelle contre la possibilité qu'il s'agisse d'une souche bio-ingénié destinée à des protocoles d'immunothérapie défensive. Officiellement le Parti Communiste Chinois a envoyé les troupes de l'armée populaire de Chine pour « aider » la population de Wuhan, mais en réalité elle a pris le contrôle de la situation.

Un des chercheurs qui travaille dans le labo P4, Zhengli Shi a notamment co-écrit un article controversé en 2015 qui décrit la création d'un nouveau virus en combinant un coronavirus trouvé dans les chauves-souris chinoises avec un autre qui provoque un syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) semblable à celui des humains chez les souris. Cette recherche a suscité un énorme débat à l'époque sur la question de savoir si les variantes de laboratoire d'ingénierie de virus ayant un potentiel pandémique éventuel valaient la peine de prendre des risques. Simon Wain-Hobson, virologue à l'Institut Pasteur de Paris, souligne que les chercheurs ont créé un nouveau virus qui "se développe remarquablement bien" dans les cellules humaines. "Si le virus s'échappait, personne ne pourrait en prédire la trajectoire", dit-il. Pourquoi les chercheurs chinois jouent-ils aux « docteurs Folamour ».

Des chercheurs indiens ont découvert des souches du VIH1 dans ce Covid-19. OR CETTE SOUCHE NE PEUT-ÊTRE-LÀ QUE PARCE QU'ELLE A ÉTÉ MANIPULÉ PAR UN LABO.... Le fameux Labo P4 de Wuhan, un laboratoire pas très catholique lié à la France. C'est à vous donner la jaunisse !

(Á SUIVRE)

lu 13.04.2020
ma 14.04.2020
me 15.04.2020
je 16.04.2020
ve 17.04.2020
sa 18.04.2020
di 19.04.2020


lu 13.04.2020
ma 14.04.2020
me 15.04.2020
je 16.04.2020
ve 17.04.2020
sa 18.04.2020
di 19.04.2020