GE - Une photo par jour

Agnès Benedetti



un mois d'images

Pour parcourir les images de l'auteur: la présence de l'auteur au long des années du site est visible et cliquable sur la droite.

  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2006
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2007
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2008
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2009
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2010
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2011
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2012
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2013
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2014
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2015
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2018
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2019
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2020
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2021

Juillet 2017


31.07.2017 -

Vient une assemblée

on s'en accommode

le mort est doré

les portraits sont nus

j'ouvre la toile


30.07.2017 -

Ai-je dit comment que faire?

as-tu soudain

parti d'aplomb?

collusion des corps

et mots de fer


29.07.2017 -

Cette maison s'accroche

dans les cheveux

et tire la vie dans l'oubli


28.07.2017 -

Les aisselles gonflaient

comme des vagues

le ressac du soir

dardait son effroi

Tant de douceur !


27.07.2017 -

Leur peau vieux parchemin

visait les jouissances

jamais encore atteintes

et je voulais leur amour


26.07.2017 -

Enfant déchue chemin ouvert

j'entrais entre eux comme dans des draps

mes amours

rendez-moi les âges


25.07.2017 -

Et mes mains voyageaient

dans vos bras nus, amours

et vos bouches clamaient

This land, my land, Iceland !


24.07.2017 -

Douceur de coquelicot

fruité de mer

flamboyants de bouches

et de coquilles

ah!


23.07.2017 -

De peau à sable atteint

mon affection pour vous un

Trou cinglant

Ils m'ouvrent leur champ


22.07.2017 -

A huit heure du mat

Piémanson respire au ciel

par son poumon échevelé

suspendu au miroir salé


21.07.2017 -

Il vide son chant dans l'aube

l'arbre l'encercle noir pour les âges

qui grandiront dans son ventre


20.07.2017 -

Le thym irradie la garrigue

et le somme

a cinq heure du mat

l'arbre boira sa sève


19.07.2017 -

Sorcier sort de chez lui

dans le bruit grouillant

matin nu et cerclé de noir


18.07.2017 -

Outré de peurs et de passages

Ravaudage rapetassages

vert juteux jaillissant d'orage

aux rues pâlies


17.07.2017 -

Le souffle continue en flux de vent

un miel soyeux

coiffe une peau d'attente

nue de projets


16.07.2017 -

Jardin de vert anis

vers gris vert

de vert de gris à

pluie de vers


15.07.2017 -

Le pêcheur se penche et fouille

dans la vase

le désir de chant s'éteint

et meurt aux pieds ensablés


14.07.2017 -

Les dix hommes avaient la voix

le mur du monde tenait la lumière

sa gorge éteinte portait le filtre


13.07.2017 -

Jamais cela ne s'ouvrait tout à fait

son chant au pépiement éteint

espérait le baiser


12.07.2017 -

Car ils avaient posé

pudiquement un feutre

violet sur sa voix

un filtre de deuil sur son chant


11.07.2017 -

Tes reins en souffrent encore

des petits coups frappés

mais le ressac t'apporte

des vérités d'enfant


10.07.2017 -

Le monde s'enroule sur un mur

De mur en mur

Je l'entend

petit coup frappés frais


09.07.2017 -

Ils parlaient sous les platanes

et ça comptait pour les bambous

chaque perle de rosée tombait


08.07.2017 -

Sinon toujours la mer

ce bruit des flots qui explose

sur ce jour de sourire fluide


07.07.2017 -

Dix hommes francs et drus

parlent d'un noir en feu

ils déshabillent ton énigme


06.07.2017 -

Ce monde s'enroule sur un chant

balançant des images déracinées

tes reins en souffrent encore


05.07.2017 -

Maintenant cesse de flotter

Inscrit le chiffre dans le macaron

et joue à saute lettre


02.07.2017 -

Le seuil est une mort

Tu franchis les détritus

en honorant les mémoires

perdues dans les cheveux


01.07.2017 -

Le suspens du jour

au seuil de l'étage

l'ascenseur s'arrête

ça arrive

le cœur sursaute

  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2006
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2007
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2008
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2009
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2010
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2011
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2012
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2013
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2014
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2015
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2018
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2019
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2020
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2021



>> Envoyer un commentaire à la rédaction PhotOpera